Partager

Échos des préparatifs des prochaines élections législatives : -L’ URD positionne ses pions à Bamako et ailleurs Soumaïla (Niafunké), Me Demba (C VI), Soungalo Traoré (C V), Lassana Koné (C II), Gassama Diaby (C I), Samuel Diarra (C IV)

L’information donnée par L’Indépendant, il y a quelques semaines, se précise. Le parrain de l’URD, non moins finaliste malheureux à l’élection présidentielle de 2013, Soumaïla Cissé sera candidat de son parti lors des prochaines législatives dans son fief de Niafunké. Si l’ancien président de la Commission de l’UEMOA a hésité pendant un moment, il a fini par être convaincu par plusieurs hauts cadres du parti et devrait être dans le starting-block pour un mandat de député et peut-être briguer la présidence de l’Assemblée nationale dans les prochains mois.

A l’exception de la commune III du district de Bamako, les porte-drapeaux de l’URD à Bamako sont déjà investis en attendant de bien ficeler les alliances. Ainsi, l’ancien ministre de la transition Me Demba Traoré a été investi pour briguer un poste de député en commune VI du district de Bamako. S’il parvient à se faire élire, ce brillant avocat et membre du Bureau exécutif national de l’URD, signera son retour à l’Hémicycle après avoir été député (alors cadre du CNID-FYT) dans la législature 2002-2007.

Si le Secrétaire général du parti, Lassana Koné est investi candidat en commune II du district de Bamako, l’ancien premier adjoint au maire de la commune IV, Samuel Diarra (devenu maire après la démission de Moussa Mara nommé ministre) portera les couleurs de l’URD dans la commune. Pendant ce temps, le frère du député de Yélimané (Mahamadou Hawa Gassama) élu municipal de la commune I, Diaby Gassama défendra les couleurs du parti de Soumaïla Cissé dans cette commune.

Enfin, en commune V, c’est le secrétaire général de la section, Soungalo Traoré qui sera le candidat de l’URD lors de ces législatives.

Bruno D SEGBEDJI

L’Indépendant du 01 Octobre 2013.