Partager

C’était une belle journée à la Direction Nationale des Douanes du Mali que présidait le Ministre malien des Finances Madame Bouaré Fily SISSOKO en présence de plusieurs personnalités dont l’Ambassadeur de la France au Mali. La journée internationale des Douanes au Mali est fêtée en grande pompe. Une célébration à la fois symbolique que historique dans la mesure où ce secteur pivot de la lutte contre la fraude et le trafic illicite peinait depuis quelques années à cause des conditions de travail difficiles. Mais malgré tout, les résultats étaient fort appréciables, selon des spécialistes du secteur.

En ce jour du 30 Janvier, à la faveur de la journée internationale des Douanes, la nouvelle est bonne pour l’administration douanière du Mali. La Coopération franco-malienne marche merveilleusement grâce à un cadeau qui lui permettra de réaliser des prouesses. Il s’agit d’un Data Center. La valeur chiffrée dudit matériel offert par la France à travers sa représentation diplomatique est estimée à 1milliard de nos francs.

Faut-il rappeler que dans le cadre de la modernisation des administrations publiques, les douanes maliennes se sont dotées d’un plan stratégique 2011-2015 en vue de moderniser son outil de travail. Le projet a un coût estimatif à 1.400.000 euros soit 918.millions 400 mille CFA. En effet, l’une des composantes de cette modernisation reposait sur le système informatique douanier.

Sans oublier que les douanes maliennes ont subi la destruction des infrastructures informatiques pendant les événements de mars 2012. C’est la raison pour laquelle la france a décidé de financer la reconstruction et la sécurisation du système informatique douanier.

Le Data Center est une technologie de pointe qui fera des douanes du Mali un pôle de sécurité pour que soient remplies les caisses de l’Etat.

« Cet outil qui vient d’être mis à la disposition des Douanes Maliennes est sans exagération un joyau. Il permet de garantir l’intégrité des données, d’identifier et de contrôler les différents types d’intrusion et de prévoir les attaques. Il permet en outre la sécurisation et l’opérationnalisation efficace du système informatique douanier. Il est la passerelle entre le Sydonia ++ et le Sydonia World. », a lancé le ministre des finances du Mali

Précisons par ailleurs que la réception du Data Center s’est tenue le même jour que la célébration de la journée internationale de la douane 2014 avec comme thème « communiquer : partager l’information pour mieux coopérer ».

Selon le Directeur Général des Douanes, « ce jour revêt un caractère particulier pour des raisons à savoir l’exemplarité de la coopération entre les Douanes Maliennes et les douanes françaises, les circonstances qui ont prévalu à l’acquisition de cet outil informatique, la qualité et les potentialités du Data center », a-t-il affirmé.

Augmentation des recettes douanières de 42 milliards

Le Directeur Général des douanes a fait une promesse qui fait pousser des ailes. En effet les recettes douanières constituent l’une des composantes majeures de recettes fiscales. Les prévisions de recouvrement de la DGD au titre de l’année 2014 sont fixées. Ainsi selon les prévisions du Directeur Général Moumouni Dembélé, les recettes douanières augmenteront de 42 milliards FCFA soit environ 101% sur les prévisions de recouvrement fixées à 375 milliards de FCFA en 2014.

Mountaga DIAKITE

L’Agora du 3 Février 2014