Partager

Dans le cadre du mois de la solidarité, l’ambassadeur de la République populaire de Chine Son excellence CAO Zhongming a procédé le samedi 12 octobre à la pouponnière, à une remise de produits alimentaires, d’habits et trois moutons pour la fête aux enfants de ce centre d’accueil et de placement familial.

La pouponnière est un centre d’accueil et de placement familial qui accueille en son sein 144 enfants dont 65 garçons et 79 filles. Parmi eux, 32 sont en situation d’handicap. La directrice Diop N’dèye Sow s’est réjouie de ce don en cette vielle de fête de l’Aïd El Kébir à l’endroit de ces enfants qui n’ont pas choisi d’être ce qu’ils sont. En effet, ils sont vulnérables ces enfants, parce que abandonnés, orphelins de mère ou des deux parents, enfants de mère malade mentale, enfants déficients mentaux.

Pour l’ambassadeur de Chine au Mali CAO Zhongming, ce geste témoigne l’amitié de son pays et la solidarité du fond du cœur envers les orphelins maliens et à travers eux envers tous les enfants du Mali. Il a déclaré : « tendre la main, aider les démunis, transmettre le message de paix et de solidarité, est une vocation importante de la coopération sino- malienne ». En effet, cette action vient confirmer une fois de plus l’importance que la Chine attache à cette amitié traditionnelle dont l’ambassadeur est fier.

La ministre de la promotion de la femme, de la famille et de l’enfant, Sangaré Oumou Bâ, estime que l’engagement de la Chine auprès du Mali n’est plus à démontrer au vu des actes posés. Il s’agit notamment des actes posés dans le domaine de la santé, de l’éducation, des infrastructures, la formation, l’emploi, l’humanitaire mais surtout l’appui à l’armée malienne en temps de guerre.

« Ne dit-on pas que c’est dans la souffrance que l’on connait ses vrais amis », c’’est ce dicton que la Chine a mis en exergue pendant la guerre du nord. D’une pierre deux coups, la ministre a saisi l’opportunité pour lancer un cri de cœur à l’endroit de l’ambassadeur pour la mise à la disposition de son département d’un centre pour la prise en charge des pensionnaires de plus de 20 ans.

Notons la présence du ministre du travail, des affaires sociales et humanitaire, Hamadoun Konaté. La visite guidée des lieux par les hôtes du jour a mis fin à la cérémonie.

Fatoumata Mah Thiam KONE

14 Octobre 2013