Partager

Le colonel Issa Coulibaly, DGA de l’école Alioune Blondin Beye en compagnie du partenaire de l’école, l’attaché militaire du Royaume des Pays Bas, le colonel, Ensing MSc EDMSC, a procédé à l’ouverture d’une bibliothèque dans le centre d’Analyse et de Recherche de l’Espace Sahelo-Sahelien de l’Ecole. C’était le jeudi, 16 novembre 2017.

Fiancée à hauteur de 2, 2 millions de FCFA soit 4000 Euros, les Pays Bas ont doté cette bibliothèque de documents sur la culture générale, le droit international humanitaire, le droit pénal international, des livres qui reposent sur l’expérience personnelle destinée à la hiérarchie militaire. Selon le colonel Hollandais, son pays soutien cette Ecole prestigieuse depuis 2015. Il a félicité les gestionnaires de cette Ecole qui depuis fort longtemps sont entrain de faire de cette Ecole une référence internationale. Selon le colonel Eric, après que les gestionnaires de l’école aient exprimé le besoin, son pays a pris toutes les dispositions pour venir à leur aide. Selon lui, 95 livres ont été livrés et il reste encore une vingtaine. Il a indiqué que ces livres traitent également du genre post conflit et sont mis à la disposition des stagiaires qui veulent faire leur Master. Le directeur des études, le Dr Abderrahmane Oumar Coulibaly, pour sa part, a indiqué que ce centre répond à un besoin de construction de l’Etat post conflit. Selon lui, ce centre est une réponse à une sollicitation que l’école a exprimée à l’endroit du Royaume des Pays Bas qui a aussitôt décidé d’appuyer l’école. Il a indiqué qu’il y a une bibliographie à jour, une documentation bien fournie qui permet la recherche. Selon le Dr Abdrahamane Oumar Coulibaly, les universités vont participer. On peut dire sans se tromper que l’Ecole Alioune Blondin beye est devenue désormais un centre d’étude d’analyse et de recherche.

Fakara Faïnké

Du 20 Novembre 2017