Partager

Le Djoliba AC de Bamako affrontera le Club olympique de Bamako, le samedi 23 août prochain, en finale de la 48e édition de la Coupe du Mali de football. Les joueurs de Herémakono ont obtenu leur ticket samedi dernier au stade Amary Daou de Ségou en dominant largement le Stade malien de Bamako (5-0).

L’affiche de la finale de l’édition 2008 de la Coupe du Mali de football est désormais connue. Le Djoliba sera opposé au COB. Au stade Amary Daou de Ségou, où se jouait la première demi-finale, le Djoliba a été la première équipe qualifiée pour la finale. En effet, samedi dernier, les joueurs de Hèrèmakono ont atomisé le Stade malien de Bamako (5-0).

C’est dans une ambiance électrique que s’est disputé ce derby des demi-finales. Les gradins du stade de Ségou étaient pleins à moitié. Dès l’entame, le Djoliba imprime sa marque sur le match avec l’ouverture du score à la 11e par Bréhima Traoré. Ce dernier, lancé par un de ses coéquipiers, met son expérience en jeu suite à une erreur défensive de Djibril Sacko pour tromper le portier stadiste Soumbeyla Diakité.

Le Stade réagit. Abdoulaye Samaké déborde sur le côté gauche et centre dans l’axe pour Lassana Diallo. La frappe du Stadiste passe à ras de poteau de Cheick Oumar Bathily (16e). C’est alors que le Djoliba prend le match à son compte, multiplie les initiatives avec un premier corner à la 20e.

C’est à la suite de ce corner que le défenseur Kalilou Doumbia remonté reprend victorieusement de la tête pour le second but. Le Stade subit, récolte les cartons à l’image d’Abdramane Guissé (30e) qui prend le premier d’une série qui sera bouclée à la 83e par l’expulsion du jeune Adama Touré.

La messe est dite

Les Rouges très présents se signalent à nouveau par l’entremise de Lassana Fané qui inscrit à la 38e sur coup franc le 3e but djolibiste. La mi-temps intervient sur ce score de trois buts à zéro pour les protégés de Karounga Kéita.

A la reprise alors que l’on s’attendait à une réaction des Blancs de Bamako ce sont plutôt les Rouges qui retrouvent plus de couleur, plus de mouvement, plus d’envie. Aux 76e et 83e les filets du Stade tremblent de nouveau sur un coup de patte de Yahaya Coulibaly et un chef d’œuvre de Lassana Fané.

La messe est dite pour les Blancs et la victoire 5-0 est là. Une vraie correction, qui n’était plus arrivée depuis quelques années. D’où cette joie immense des supporters du Djoliba qui ne cessaient de scander « Et 1, et 2, et 3, et 4 et 5 ». Le COB s’est, quant à lui, qualifié aux dépens du Nianan de Koulikoro, par 3 buts à 1, dont deux buts de son goleador Amadou Diamouténé après prolongation à l’issue de la seconde demi-finale disputée à Sikasso.

Ainsi le Djoliba et le COB, s’affronteront pour la finale de cette 48e édition de la dame Coupe du Mali, programmée le 23 août 2008 au stade Omnisports Modibo Kéita. A l’issue de cette finale, l’équipe victorieuse va succéder aux Rouges de Bamako qui l’avaient emporté l’année dernière à Kayes.


Boubacar Diakité Sarr

(envoyé spécial)

04 Aout 2008