Partager

Comment vous vous sentez après ce nul d’un but partout face à l’Afrique du Sud ?

Je suis très content du fait que les enfants aient accepté de jouer et ils ont joué comme on s’y attendait. Nous avons vu deux formations qui voulaient réellement jouer pour gagner, mais le sort du match en a décidé autrement. Dans un match de football, il faut s’attendre à trois résultats : la victoire, le nul et la défaite. Nous avons obtenu cet après-midi un match nul et contre le pays organisateur. C’est un bon résultat qui consolide nos chances de qualification pour les quarts.

Quel jugement faites-vous du penalty sifflé, qui n’en était pas un ?

Par rapport au penalty, je vous laisse vous-même, en tant que spécialiste, apprécier. Je ne peux rien dire de plus, mais ce que l’on a vu ce soir n’honore pas le football malien.

Après une victoire et un nul en deux sorties, avez-vous enfin une équipe pour bien finir la compétition ?

Je dis oui. Nous sommes venus pour ça. Une équipe est un tout et sur l’ensemble du match, le Mali n’a pas démérité. Nous avons encaissé suite à un penalty et nous avons su réagir et établir la parité. Cela veut dire que l’équipe malienne a du répondant. Nous avons également produit des jeux de qualité et créé des occasions. Nous avons une équipe capable d’aller jusqu’au bout.

Propos recueillis par Mamadou DIALLO,

Envoyé spécial

Le Katois du 17 Janvier 2014