Partager


Le monde de la musique malienne est en deuil. L’artiste Djéssira Koné alias « Djess » pour les intimes n’est plus. Elle est décédée dans la nuit de samedi à dimanche des suites d’une courte maladie. Elle était la vice-pré­sidente de « La Nouvelle géné­ration » , une association de jeunes artistes. Les téléspectateurs de l’émission « Top étoiles » l’on aperçue pour la dernière fois il y a à peine un mois quand elle était l’invitée spéciale de Junior.

jpg_une-51.jpgAprès son pèlerinage à La Mecque en 2006, sans abandonner la musique, Djess avait disparu de la scène musicale pour ses consacrer à son foyer. Cette courte absente avait suscité beaucoup de commentaires de la part du public malien. Pour couper court à toutes les rumeurs, « Djess » avait fait une réapparition remarquée à « Top étoiles ».

Née à Bamako-Coura Bolibana, Djéssira Koné, a fait ses débuts dans la musique auprès de Kandia Kouyaté, comme choriste en compagnie de Amy Sacko et Mamou Djema Diabaté (paix à son âme). Elle a participé pour la première fois à l’émission « Etoiles du Mali » en 1994.

L’épouse de Bouba Sacko, un guitariste de renommée, a enregistré quatre albums. Le premier est intitulé « Kana Joro » en 1997. Puis, en 2004, ce sera le tour des deux albums d’hommage à son amie Mamou Djema Diabaté. Le quatrième album, intitulé « M sera i dusu la » est sorti cette année chez Wanda records de Salif Kéita.

Dors en paix Hadja !

13 Octobre 2008