Partager

Dix soldats français de la force de l’Otan en Afghanistan ont été tués lundi et mardi lors de combats contre les talibans, a-t-on appris mardi de source proche de la présidence française. Le président Sarkozy a annoncé qu’il se rendrait dès mardi soir en Afghanistan. Les soldats ont péri lors d’affrontements déclenchés par une « embuscade tendue par les talibans », qui ont débuté lundi et se sont poursuivis tout au long de la nuit de lundi à mardi à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Kaboul. La Force internationale d’assistance à la sécurité (Isaf) de l’Otan avait indiqué auparavant que des soldats étaient engagés dans un « incident majeur » dans la province de Kaboul. Un officier afghan interrogé sous couvert de l’anonymat avait pour sa part indiqué que dix soldats français tués et vingt blessés lors de ces affrontements.