Partager

La République Française vient de décerner la médaille de la Légion d’Honneur (la plus prestigieuse de ses décorations) à l’inspecteur général de police, Boubacar Baba Diarra pour service rendu. Ce passionné de football (ancien vice-président de Malifoot et l’actuel vice-président du Djoliba) a reçu cette distinction des mains de l’Ambassadeur de France au Mali, Christian Rouyer, au cours d’une réception à sa résidence, le jeudi 5 juillet.

Le jeudi 5 juillet 2012 est désormais inscrit en lettres d’or dans la vie de l’inspecteur général de police, Boubacar Baba Diarra. C’est ce jour là qu’il a officiellement reçu la médaille de la légion d’honneur de la République Française. Pour cette cérémonie de décoration, l’Ambassadeur de France au Mali, Christian Rouyer a offert une réception au récipiendaire. Pour la circonstance, la cour de sa résidence a été prise d’assaut par les parents, amis et collaborateurs du désormais ex-Chef de Cabinet de l’Administration Territoriale, et des Collectivités Locales.

Parmi les invités de marque, on notait la présence du ministre de la Santé, Soumana Macalou, de l’ex-ministre de l’Artisanat et du Tourisme, N’Diaye Bah, du président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko. Plusieurs dirigeants sportifs et anciens footballeurs étaient aussi de la fête à l’image du président du Djoliba AC, Karounga Kéïta dit Kéké, Sadia Cissé …

Parcours professionnel exceptionnel

Dans son mot de bienvenue, l’Ambassadeur de France au Mali était très heureux de décerner la plus prestigieuse des décorations de son pays à ce grand serviteur de l’Etat malien, Boubacar Baba Diarra. Selon lui, cet homme est sans nul doute un ami fidèle de la France et des services de cette Ambassade au Mali plus particulièrement le Service de la direction de la coopération internationale (Ex-SCTIP).

Christian Rouyer avait toute la peine pour qualifier l’Inspecteur général de police, Boubacar Baba Diarra en présentant l’homme. Selon lui, Boubacar Baba a suivi un parcours professionnel d’une densité et d’une richesse exceptionnelles.

Né le 14 juin 1953 à Bamako, Boubacar Baba Diarra, après un parcours sans faute au Lycée Technique, a intégré en 1973 l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) où il sortira avec un diplôme en sciences économiques. Après cette formation, il a été admis au concours d’entrée à l’Ecole de police, cycle commissaire.

Après avoir obtenu ce diplôme de Commissaire de police en 1979, Boubacar Baba a été affecté comme Chef de la division économique et financière de la Brigade d’investigation criminelle.
Soucieux de parfaire ses connaissances, il a décidé d’aller suivre une formation universitaire de 3ème cycle où il obtient un doctorat le 30 juin 1982 option « Sciences d’analyse et de gestion des organisations » avec les félicitations du jury.

A son retour au Mali, Boubacar Baba Diarra s’est vu confier plusieurs postes de responsabilités d’abord comme Directeur-adjoint de la direction centrale du matériel et directeur administratif et financier de la Direction générale de la police avant d’être Directeur général de l’office pour l’exploitation des ressources hydrauliques du Haut-Niger de mars 1988 à avril 1991.

Boubacar Baba fut également directeur du département économique de la Direction générale des services de la sécurité d’Etat jusqu’en janvier 1992 avant d’être nommé Directeur administratif et financier du ministère des Forces armées.

C’est en novembre 2001 que Boubacar Baba a fait son grand retour au sein de la Direction de la police nationale où il a occupé plusieurs postes : Chef du bureau d’études de la planification avant de devenir Chef de Cabinet du Directeur général de la police nationale. « C’est notamment à ce poste que vous vous distinguerez en élaborant un schéma directeur informatique pour cette institution.

C’est aussi à l’occasion de ces fonctions que se forgeront les liens privilégies que vous entretenez depuis lors et sans discontinuité avec les services français de coopération de police » a rappelé l’Ambassadeur de France au Mali. Avant de préciser que : « Boubacar Baba Diarra a toujours manifesté le souhait, mais aussi la volonté de parfaire ses connaissances et sa formation. Et c’est très souvent vers la France qu’il s’est tourné ».

C’est pourquoi, Christian Rouyer a fait l’état de l’une des plus prestigieuses formations qu’il a suivies en juin 2007. Il est auditeur de la 18ème promotion de l’Institut des hautes études de sécurité à Paris en qualité de « premier auditeur » ressortissant d’un pays africain situé au Sud du Sahara.
Au-delà de cette vie professionnelle, Boubacar Baba Diarra est engagé dans la vie associative sportive. Ce passionné de football fut membre du bureau de la Fédération Malienne de Football avant d’occuper le poste de vice-président.

Il fut vice-président du Centre Salif Kéïta (il est président d’honneur de ce club) et vice-président du Djoliba AC. « Je sais Boubacar Baba que vous n’avez jamais failli à votre devoir. Vous êtes un patriote exemplaire. Pour la relation privilégiée que vous entretenez depuis toutes ces années avec notre pays, avec notre Ambassade et avec certains de ses services, la France souhaitait vous témoigner de toute sa gratitude en vous remettant la plus prestigieuse de ses décorations » a conclu Christian Rouyer.

Prenant la parole devant tout ce beau monde (son épouse était présente) le récipiendaire était visiblement ému et très heureux de porter désormais sur sa poitrine la prestigieuse Croix blanche et verte frappée du ruban rouge qu’est la Légion d’honneur de la République Française.

« Je suis profondément surpris et confus de l’honneur qui m’est fait en me décernant cette si haute distinction honorifique qui me remplit de joie mais surtout de grande reconnaissance à l’endroit des plus hautes autorités de la France » renchérit Boubacar Baba. Avant de conclure en disant : « Merci d’avoir fait de moi un privilégié car porter la médaille de la Légion d’Honneur est un privilège qui se mérite ». La réception a pris fin par des photos de famille afin d’immortaliser l’événement.

Alou Badra HAÏDARA

09 Juillet 2012