Partager

Youssef Chahine est décédé dimanche matin au Caire des suites d’une hémorragie cérébrale. Le cinéaste sera enterré dans le caveau familial à Alexandrie ce lundi. Né le 25 janvier 1926 dans l’Alexandrie cosmopolite, Youssef Chahine a pris l’Egypte comme toile de fond sur laquelle il n’a cessé, en une quarantaine de films, d’imprimer sa mémoire et ses idées de gauche et anti-islamistes. Plus célébré à l’étranger qu’il ne l’était dans son pays, Chahine avait obtenu en 1997 le Prix du 50ème anniversaire du Festival de Cannes pour l’ensemble de son œuvre, après un Ours d’argent au Festival de Berlin. “C’était l’un des cinéastes les plus importants du monde, et pas seulement du monde arabe”, affirme l’un des acteurs égyptiens les plus connus, Nour el-Chérif. Il s’est emparé de tout le registre du cinéma engagé des années 50-60 pour faire passer ses messages.