Partager

En attendant de passer, demain, le témoin au président élu, Ibrahim Boubacar Kéita, Dioncounda Traoré, a fait hier ses adieux de président de la République par intérim aux forces vives de la nation c’est-à-dire les organisations de la société civile et la classe politique. L’événement s’est déroulé aussitôt après la cérémonie de remise des médailles dans la salle des banquets du palais de Koulouba. C’était en présence du Premier ministre, Diango Cissoko, des membres du gouvernement, des présidents des institutions de la République et de nombre de personnalités.

Le chef de l’Etat par intérim a saisi de cet instant solennel pour remercier les forces vives de la nation pour leur accompagnement dans la gestion de la transition. Dioncounda Traoré les a aussi invitées à accompagner les nouvelles autorités dans la réconciliation et la reconstruction du pays qui a connu 18 mois de crise profonde.

Les représentants des forces vives de la nation ont tour à tour félicité le président Dioncounda Traoré et l’ensemble des autorités de la transition pour avoir accompli avec satisfaction les missions qui leur avaient été confiées : la reconquête du nord du pays et l’organisation d’élections démocratiques et transparentes.

M. KEITA

Essor du 03 Septembre 2013