Partager

Coup de filet de la police à Dialakorodji : Ramata et une partie de sa bande aux arrêts

Ce samedi 28 janvier à 16h30, la police du 6ème arrondissement a fait une descente musclée à Dialakorodji Konioumani plateau. L’équipe dirigée par l’Inspecteur Diarra a cueilli à froid quelques gros bonnets de la bande à Ramata dite Ra dans une maison où il y avait d’énormes butins.

Autour du thé, la bande à Ra s’éclatait. Certainement qu’elle avait déjà planifiée sa stratégie de la nuit. Malheureusement pour elle, elle a été cueillie par les braves policiers du 6ème arrondissement encore plus stratégiques.

Il a toujours été demandé à la population de collaborer avec les forces de l’ordre et de sécurité pour anéantir les voleurs et les malfaiteurs. Voici le fruit d’une bonne collaboration, selon nos interlocuteurs. Après s’être mieux renseignée, une dizaine de policiers s’est rendue à Dialakorodji. Déguisés pour la circonstance, les policiers vont assiéger la maison en plaçant leurs hommes de part et d’autre.

Armés au même titre que les malfrats, il fallait être stratégique pour éviter un bain de sang. C’est ainsi qu’ils pénètrent la concession en compagnie d’un des malfrats arrêté auparavant. Après d’énormes fouilles, les policiers trouveront des balles de pistolet, des motos Jakarta, des coupes-coupes, des cisailles, etc.

C’est dans cette première intervention qu’ils vont arrêter 6 malfrats plus le premier pour en faire sept. Quelques instants après, sur indication, ils reviendront cueillir trois femmes dont Ra et deux autres. C’est alors qu’il s’est avéré que Ra est la patronne de la bande. Au moment où nous mettions sous presse, les recherches étaient en cours pour démasquer le reste du gang.

Mohamed DIABATE

Stagiaire

Le Zénith Balé du 31 Janvier 2012