Partager

Hier mardi, vers 4 heures du matin, des bandits armés ont attaqués la garnison de Diabaly. Diabaly est une ville dans la zone Office du Niger. Elle est située à la porte du désert, presque à la limite de la zone inondée et fait frontière avec le Nord, dans la région de Ségou.

Selon des témoignages d’habitants de la ville que nous avons pu joindre au téléphone, « les bandits sont arrivés à bord de trois 4×4. Ils se sont dirigés vers la garnison militaire, sans entrer en ville ».

Là-bas, selon nos recoupements, ils auraient cassé le magasin pour enlever des armes et des munitions avant de se retirer. Sur leur chemin du retour, au niveau de Dogofri, les assaillants ont fait descendre quelqu’un de sa Toyota Land Cruiser. Ils ont également pris sur un autre sa 4×4 avant de forcer un vendeur d’essence à leur faire cadeau d’un fût d’essence.

Ils sont arrivés à bord de trois 4×4 et se sont retirés avec 5. Mardi, de Molodo à Dogofri et Diabaly, c’était le branle-bas total. Tout le monde accourait à Niono pour mettre sa famille ou son véhicule à l’abri. Selon nos sources, des renforts militaires sont déjà arrivés sur place.

A. K.

07 Mai 2008