Partager

Le président guinéen Alpha Condé a nommé mardi soir les dix derniers membres de son gouvernement, en choisissant deux de ses anciens avocats pour être ministre de la Justice et ministre délégué à la Défense, selon une annonce officielle faite à la télévision publique.Au total, le gouvernement dirigé par Mohamed Said Fofana comprendra 30 ministres et 7 ministres délégués.Le président Condé avait annoncé qu’il prendrait lui-même en charge le délicat secteur de la Défense, après 26 ans de régimes militaire, mais qu’il placerait à son côté un ministre délégué dont Me Abdoul Kabèlè Camara. Le très stratégique ministère des Mines et de la géologie est confié à Mohamed Lamine Fofana, qui était conseiller, en 2010, auprès du Premier ministre du régime de transition, Jean-Marie Doré.L’action de ce ministre sera observée de très près dans ce pays aux immenses ressources minières (bauxite, fer, or, diamant, etc.), où les sociétés étrangères négociaient habituellement leurs contrats dans l’opacité.Le président Condé a par ailleurs confirmé dans ses fonctions le secrétaire général du gouvernement de transition, Sékou Kissi Camara.AFP.