Partager

D’abord, c’est quoi une milice? Qui est milice, qui ne l’est pas? Est-ce que, par exemple, la CMA est une milice? A-t-elle été désarmée? Qui sont à l’origine de la crise malienne et qui bloquent sa résolution? Ont-ils été désarmés? Qui piétinent, profanent et brûlent le drapeau malien? Ont-ils été désarmés? Ceux qui ont égorgé plus de 100 jeunes soldats (18-22 ans) à Aguelhok, ont-ils été désarmés?

Modibo KEITA, l’homme qui a créé le premier corps de milices au Mali durant les années 60 doit se retourner tous les jours dans sa tombe d’incompréhension. Oui, le premier milicien du Mali indépendant (encore adulé, vénéré et célébré) doit se poser la question: Ah, les miliciens sont revenus à la vie au Mali? Ils ont remplacé l’armée comme je souhaitais? Mais pourquoi donc les désarmer? C’est bel et bien la question!!! Pourquoi les désarmer?

Mais, c’est quoi une milice, d’abord ? Des nègres du centre du Mali abandonnés aux terroristes par l’Etat malien et qui se sont armés pour défendre leurs femmes et enfants: on les a trop tués et on continue à les tuer.

Des Groupes armés donc ? Non, les maîtres du monde ont décidé de consacrer ce vocable de Groupes armés aux terroristes à qui ils veulent confier la gouvernance du Mali. On est “milice” quand on est Dogon ou Peul. Nègre, quoi. C’est racial. Oui, la communauté internationale mène au Mali une politique raciale et raciste depuis le sinistre François Mitterrand, sa sinistre femme Daniel et sa sinistre association “France Liberté”.

Heureusement pour Modibo qu’il ne sait pas que c’est un KEITA comme lui, enfin…, qui est au pouvoir au Mali! Il serait mort de chagrin.

Est-ce que ce sont ces pauvres “milices” de nègres qui sont à l’origine de la crise au Mali et au Sahel? Non. Est-ce que ce sont elles qui maintiennent la crise? Non. Sont-elles une cause ou une conséquence? Une conséquence!!!

On voit donc que désarmer les “milices” c’est vouloir éteindre le feu en agissant sur les fumées que dégagent les flammes. Sortons de cette gabegie de distraction pour rechercher les vraies solutions.

Une dernière question pour la route: la Katiba de Amadou Kouffa est-elle une “milice”? Nous n’avons jamais entendu parler de la désarmement.

A.Tall
Le Démocrate du 28 Aout 2019