Partager

Des rebelles touaregs poursuivis par l’armée malienne ont, dans leur fuite, pénétré jeudi en territoire algérien, a-t-on appris de source militaire malienne et auprès de la médiation. « Nous avons poursuivi et détruit une des dernières positions des +bandits armées+ (rebelles touareg) dans le nord. Ils ont pris la fuite et sont rentrés en territoire algérien. Ils étaient nombreux », a déclaré à l’AFP le capitaine Alioun Diakité, de l’armée malienne, contacté dans le nord du Mali. « Nous avons entre nos mains plusieurs véhicules et des vivres. Les bandits ont tout abandonné sur place« , a-t-il ajouté. « Nous confirmons, un groupe d’hommes armés poursuivis par l’armée malienne est rentré sur notre territoire, les enquêtes sont en cours », a affirmé de son côté un responsable algérien, membre du comité de suivi de l’accord de paix d’Alger, signé en 2006 entre le gouvernement de Bamako et les rebelles touareg. A la question de savoir si l’armée malienne a poursuivi les rebelles touareg jusqu’en territoire algérien, la même source a répondu: « Je n’ai pas cette information pour le moment, mais si c’était le cas, je tiens à préciser que nos deux pays frères ont des accords dans ce sens ». (Le figaro.fr)