Partager

Deux hélicoptères de combat de la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (Monuc) sont entrés en action mercredi contre la rébellion dans la zone de Kibumba, à 30 km au nord de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu a constaté un journaliste de l’AFP. Les appareils ont été vus survolant la zone en direction des positions rebelles. Cependant l’un des hélicoptères de la Monuc, en tirant, « a touché par mégarde l’une de nos positions« , a indiqué à l’AFP un commandant de l’armée congolaise (FARDC), sous couvert de l’anonymat. Des combats à l’arme lourde avaient repris tôt mercredi entre l’armée congolaise et la rébellion de Laurent Nkunda dans cette zone. Selon un commandant des FARDC qui a requis l’anonymat, les hommes du CNDP sont « appuyés par des blindés rwandais qui pilonnent depuis les collines frontalières nos positions« . Les tirs d’obus et de roquettes étaient entendus depuis la localité de Kilimanyoka, située à 10 km au sud de Kibumba, où le passage sur la route en direction de Kibumba est bloqué par les FARDC. Sept soldats des FARDC grièvement blessés ont été évacués vers Goma. ( Afp)