Partager

Le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Maïga Sina Damba a été impressionnée, le vendredi après-midi, par la prestation des enfants de Enda-Mali à l’occasion de la cérémonie officielle de dépôt de gerbe de fleurs au mur des enfants. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée de l’enfant africain.

La cérémonie officielle de dépôt de gerbes de fleurs au mur des enfants est l’une des activités phares de la journée de l’enfant africain, initiée par Enda-Mali et ses partenaires. Habituellement, cette cérémonie se déroule dans l’après-midi du 16 juin, date commémorative de la journée.

Cette année, l’événement a eu lieu, le vendredi 18 juin, sous la présidence du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Maïga Sina Damba. Le représentant résident de l’UNICEF au Mali, Marcel K. Rudasingwa, le Coordinateur national de Enda-Mali, Soumana Coulibaly, le président de la CONAFE, Moussa Sissoko, le président du parlement des enfants, Boncana Maïga et les représentants des organisations non gouvernementales et des associations de la société civile, étaient présents à cette fête.

Le discours de bienvenue du représentant du Maire de la Commune III, l’intervention du président du parlement des enfants, l’imitation des artistes, le témoignage sur le mur des enfants par Dr Moussa Sissoko, le sketch sur les droits des enfants, voilà, entre autres, les temps forts de cette cérémonie.

La ministre Sina Damba a été impressionnée par les prestations des enfants notamment la petite fille Fily Coulibaly qui a imité certains morceaux de la diva du Wassoulou, Oumou Sangaré et de la talentueuse Chéché Dramé. Elle n’a pas été indifférente quand les enfants présentaient les douze droits des Enfants et jeunes travailleurs (EJT). Il s’agit du droit à être respecté ; le droit à s’amuser et à jouer ;le droit à apprendre, à lire et à écrire ; le droit à des soins de santé ; le droit à être écouté …

Aux dires du Dr Moussa Sissoko, ce mur doit être une fierté pour les enfants. Le nouveau siège du PMU-Mali donne une valeur ajoutée à cet espace. Cette cérémonie était l’occasion, pour le représentant résident de l’UNICEF, Marcel K. Rudasingwa, de jeter un regard rétrospectif sur la situation des enfants et garder en mémoire le souvenir de ceux qui ont payé, de leur vie, pour le triomphe des droits de l’enfant.

Selon lui, la journée de l’enfant africain commémore la marche de 1976 à Soweto, en Afrique du Sud, lorsque des milliers d’élèves africains sont descendus dans la rue pour protester contre la mauvaise qualité de leur éducation et exiger que soit respecté leur droit à recevoir un enseignement dans leur propre langue. « Des centaines de jeunes garçons et filles ont été abattus et pendant les quinze jours de manifestations qui ont suivi, plus d’une centaine de personnes ont été tuées et plus d’un millier blessées.

En l’honneur de ceux et celles qui ont été tués et pour rappeler le courage de tous les manifestants, la journée de l’enfant africain est célébrée, le 16 juin de chaque année depuis 1991, année de sa création par l’organisation de l’unité africaine » précisera-t-il.

L’opportunité était bonne pour l’UNICEF de rendre un vibrant hommage aux initiateurs de cette traditionnelle rencontre, acteurs infatigables de la promotion des droits et du bien être de l’enfant. Rappelons que cette activité est organisée par Enda-Mali, en partenariat avec le collectif des centres d’écoute communautaires, le parlement des enfants du Mali, l’Association des enfants et jeunes travailleurs, le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille et l’UNICEF.

……………

Africa Scène Diffusion :La tournée de DJ Arafat au Mali reportée

a tournée de Dj Arafat au Mali vient d’être annulée par les organisateurs, à savoir Africa Scène Diffusion et ses partenaires. Selon nos informations, l’artiste ivoirien aurait été victime d’un accident à la vieille de son voyage sur Bamako. Africa Scène Diffusion présente ainsi ses excuses auprès des fans de Dj Arafat, pour l’annulation de ce show qui était tant attendu par les Bamakois. Les sponsors comme, Orange-Mali, Rox,… ne sont pas oubliés par les organisateurs.

Rappelons que cette tournée était prévue du 25 au 28 juin. Elle devait commencer par la première région, Kayes, le vendredi 25 juin, puis à Bamako le 26 juin, Sikasso le 27 juin, avant de boucler par Mopti le 28 juin.

A.B. HAIDARA

28 Juin 2010.