Partager

Dans le cadre du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, les déplacés du district de Bamako et de la région de Koulikoro ont emprunté deux bateaux de la compagnie malienne de navigation (COMANAV) à destination des régions nord du Mali, le vendredi 18 octobre 2013, au quai d’embarcation de Koulikoro. La cérémonie était présidée par le ministre du Travail, des affaires sociales et de l’action humanitaire.

Le ministre du travail, des affaires sociales et de l’ action humanitaire accompagné d’une forte délégation venant de Bamako, a présidé la cérémonie de départ des déplacés du district de Bamako et de Koulikoro vers les régions nord du Mali, le samedi 18 Octobre. Cette activité initiée par le gouvernement malien consiste à porter assistance aux déplacés de la crise sécuritaire des régions nord du Mali. Elle s’inscrit dans le cadre de la célébration du mois de la solidarité.

Pour l’occasion deux bateaux de la COMANAV ont été réquisitionnés pour accomplir cette tâche de solidarité qui permettra de conduire les passagers vers leur zone d’origine sans frais à payer. En tout, 288 personnes de Bamako et de Koulikoro ont embarqué à la direction de la COMANAV, et 447 autres les rejoindront aux escales de Ségou et Mopti. Les déplacés débarqueront au fur et à mesure que les navires arrivent dans leurs localités de même que d’autres embarqueront aux escales de Niafunké, Tombouctou et Gao avant d’être acheminés vers leur destination finale.

Le ministre du Travail Amadoun Konaté, en vrai passager, avant le coup de sirène marquant le départ, a visité le bateau »Général Abdoulaye Soumaré » pour s’assurer des conditions d’embarcation et sécuritaires de ce voyage spécial. Ce premier bateau transporte 69 déplacés de Bamako et 44 de Koulikoro: » le gouvernement accompagne le retour de nos parents déplacés, car les régions de résidence habituelle sont de plus en plus sécurisées et les enfants qui doivent aller à l’école, ont une occasion maintenant d’embarquer et d’arriver à leur destination à temps « a dit le ministre Konaté.

Trois mois de ration alimentaire seront accordés à toutes les familles déplacées embarquées, a annoncé le ministre, occasion pour ces familles de se réinstaller dans des conditions acceptables sur leur lieu d’origine.

Il faut rappeler que ce départ spécial des bateaux a été un événement suivi avec intérêt par la population de Koulikoro qui est sortie massivement, les uns pour assister à l’ambiance marquant le départ des bateaux comme à l’accoutumée, les autres pour accompagner leurs parents et proches. Bon voyage……

Zoumana Nayté

L’Indépendant du 22 Octobre 2013