Partager

Le Premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba a donné lundi sa démission au président Ali Bongo Ondimba, comme le veut la Constitution, après la proclamation samedi des résultats des législatives qui ont vu une victoire écrasante de leur parti, a-t-il annoncé à la télévision. M. Biyoghe Mba peut s’appuyer sur cette victoire éclatante, victoire aux législatives ainsi que sur l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations, dont la finale s’est joué dimanche, qui a été un succès.Depuis des semaines dans l’attente des résultats officiels et de la démission du Premier ministre prévue par la Constitution, observateurs et journalistes s’interrogent pour savoir si le président reconduira le Premier ministre en poste depuis juillet 2009. De nombreux observateurs estiment qu’il sera reconduit à son poste. Toutefois, de nombreux noms circulent dans les couloirs du Palais présidentiel et des ministères pour lui succéder. D’autres observateurs estiment que le président peut aussi nommer « un homme neuf ». AFP.