Partager

Le gouvernement zimbabwéen a démenti jeudi des informations sur la mort du président Robert Mugabe, 91 ans, actuellement en Asie. « Le président va bien », titrait le quotidien gouvernemental Herald. « Vous ne pouvez pas douter qu’il y aura des rumeurs sur la mort du président chaque année en janvier », déclare le porte-parole du gouvernement George Charamba, cité par le journal.

Chaque début d’année, le président Mugabe, au pouvoir depuis 1980, prend des vacances à l’étranger, et chaque année des rumeurs resurgissent sur les réseaux sociaux sur son hospitalisation, voire son décès. Selon le Herald, Mugabe est cette année « en extrême-orient ».

M. Charamba accuse le site internet indépendant ZimEye d’avoir propagé la rumeur: « C’est la façon dont ce site cherche à améliorer sa fréquentation pour se faire de l’argent sale », dit-il dans le Herald. Le site affirmait que M. Mugabe était décédé à Singapour.

En 2011, Wikileaks avait dévoilé un télégramme diplomatique américain datant de 2008, affirmant à l’époque que le président zimbabwéen souffrait d’un cancer de la prostate et n’avait plus que cinq ans à vivre. M. Mugabe a montré ces derniers mois des signes de faiblesse inhabituels. AFP