Partager

S’il y a une affaire qui défraie la chronique dans le milieu des finances, c’est bien le déménagement des Recettes générales du district (RGD) dans l’ex immeuble qui abritait le Bureau du Vérificateur général à l’ACI 2000.

Selon des sources bien introduites, les syndicalistes des RGD auraient joué un rôle important dans les tractions visant à déménager cette structure du Trésor public à l’ACI. La raison ? Un problème de toilettes. Nos sources nous renseignement que c’est sous la pression des responsables syndicaux que la RDG a pris ses quartiers à l’ACI.

Dans cette tractation, ils auraient empoché la somme de 6 millions de F CFA qui seraient la garantie de deux (2) mois. Car, ils auraient servi d’intermédiaires.

Et depuis leur départ à l’ACI, c’est la grogne. Les travailleurs regrettent leurs anciens bureaux.

D’ailleurs, beaucoup commencent à chercher des mutations pour d’autres structures. Ils estiment que cet immeuble n’offre aucun cadre idéal pour le travail. Les bureaux seraient des fournaises. C’est pourquoi, la société Niaré Froid est toujours sollicitée pour rendre le cadre agréable.

Malheureusement, au frais du pauvre contribuable malien. Alors qu’il suffisait seulement d’une petite réparation de moins de 1 million pour que le bâtiment ne suinte plus.

Brin COULIBALY

04 Novembre 2013