Partager

La cellule de communication du Ministère de l’énergie et de l’eau a tenu à mettre les pendules à l’heure en répondant aux détracteurs de Mme Bintou CAMARA par rapport aux délestages intempestifs de l’électricité en 25 points d’éclaircissements et de perspectives.

Selon Mme Doussou DJIRE chargée de communication du Ministère de l’Energie et de l’eau que son ministre fait objet d’une cabale médiatique savamment orchestrée et distillée dans certaines presses et sur les réseaux par des personnes visées par les enquêtes en cours et leurs acolytes. Une cabale qui ne vise qu’à salir son image, à atteindre sa dignité et son honneur. Cependant, le devoir de réserve observé par le Ministre depuis sa communication d’Octobre 2023 découle de son engagement sans relâche à accompagner EDM S.A. dans son processus de redressement à travers la mise en place d’une gouvernance saine et favoriser une stabilisation de la fourniture d’électricité à la population malienne. Un processus qui connait beaucoup de difficultés à cause de certains facteurs aussi bien endogènes qu’exogènes. Elle tient à rassurer, que forte du soutien et de l’accompagnement des plus hautes autorités du pays, ainsi que des témoignages de soutiens des millions de Maliennes et de Maliens, le Ministre reste plus engagé que jamais pour conduire jusqu’au bout sa mission de redressement et d’instauration une gouvernance vertueuse à EDM, condition fondamentale d’une réforme profonde et adéquate du secteur énergétique de notre pays. Et rassure les détracteurs du Ministre, que la lutte contre la mauvaise gouvernance dans les secteurs de l’Energie et de l’Eau ne fait que commencer. Aucune menace, ni injure, ni intimidation, encore moins de diffamations ou de cabale n’ébranlera le Département, bien au contraire. Beaucoup d’actions en cours édifieront davantage nos compatriotes dans les jours à venir.

Concernant la stabilisation de la fourniture d’électricité, la cellule de communication informe que le processus de stabilisation de la fourniture d’électricité au citoyen est également engagé et se consolidera au fur et à mesure que l’approvisionnement de combustible notamment, le fuel lourd, s’accroitra. Ajout ‘il que la dotation des trois plus grandes centrales en fuel est un changement fondamental qui permettra d’améliorer l’efficacité et la fourniture d’électricité tout en rationalisant les besoins de combustibles de ces centrales et dépenses liées. Cependant, quelques dysfonctionnements sont constatés dans la fourniture de fuel longtemps abandonné au profit du Gasoil dont la reprise nécessite des commandes spéciales des opérateurs pétroliers auprès des pays producteurs.

Pour pallier aux problèmes que traversent les petits métiers, il ressort que le département a initié un projet d’acquisition urgente auprès des pays partenaires stratégiques, des batteries «Intelligent Power – M », avec des puissances de 2,5 à 15 kWh pour apporter une réponse immédiate et coordonnée aux besoins énergétiques pressants des usages productifs raccordés au réseau électrique interconnecté.  Il s’agit, entre autres, des couturiers, coiffeurs, menuisiers, meuniers, boutiquiers, soudeurs, électriciens et autres artisans évoluant dans le secteur informel, qui contribuent au développement socioéconomique de notre pays et surtout à la réduction du chômage et qui connaissent aujourd’hui un ralentissement certain à cause des coupures intempestives.

A cette occasion, la cellule de communication présente au nom du Ministère à nos compatriotes maliens, ainsi qu’aux communautés étrangères vivant dans notre pays, ses sincères regrets, pour les coupures intempestives. Aussi assurer que le redressement de l’EDM est une préoccupation fondamentale au cœur des priorités des autorités maliennes qui ne lésineront sur les moyens pour son accomplissement effectif.

Bokoum Abdoul Momini

Source: Maliweb