Partager

BAMAKO, LE 03 MAI 2007

LE BUREAU NATIONAL DU PARTI SOLIDARITE AFRICAINE POUR LA DEMOCRATIE ET INDEPENDANCE (SADI) A EXAMINE LORS DE SA REUNION DU MERCREDI 02 AVRIL LA SITUATION NATIONALE A L’ISSUE DES ELECTIONS DU 29 AVRIL 2007.

APRES UNE ANALYSE APPROFONDIE, LE BUREAU NATIONAL DU PARTI SADI DECLARE QUE LE DEROULEMENT DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES A CONFIRME SES INQUIETUDES EXPRIMEES LORS DE SES CONFERENCES DE PRESSE ET DECLARATIONS FAITES AVANT LES ECHEANCES ELECTORALES.

LE PARTI (SADI), CONSCIENT DE SA RESPONSABILITE DANS LE RENFORCEMENT DE LA DEMOCRATIE DEMANDE AUX ACTEURS POLITIQUES DE RESTER SEREINS.

NOTRE PAYS A BESOIN DE DEMOCRATES QUI RESPECTENT LA LOI QU’ILS ONT EUX MEME VOTE.

LE PARTI SADI :
DEMANDE A L’ALLIANCE POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES (ADP) DE FAIRE PREUVE DE MODESTIE, D’EVITER DES PROPOS QUI SONT DE NATURE A JETER DE L’HUILE SUR LE FEU, ET A ALOURDIR LE CLIMAT POLITIQUE ;

INVITE LE FRONT POUR LA DEMOCRATIE ET LA REPUBLIQUE (FDR) A PRIVILEGIER LES VOIES DE RECOURS LEGALES POUR LA GESTION DES ISSUES ELECTORALES.

LE PARTI SADI PREND NOTRE PEUPLE A TEMOIN ET RAPPELLE QUE LA PRESENTE CRISE ELECTORALE REPOSE SUR LA NECESSITE DE REVOIR LA GESTION DU PROCESSUS ELECTORAL DU MALI.

LE PARTI REMERCIE TOUS LES MILITANTS ET LEUR DEMANDE DE RESTER MOBILISES POUR DEFENDRE LES INTERETS DE NOTRE PAYS.


Pour le Bureau National

LE 1ER SECRETAIRE CHARGE DES ELECTIONS ET DES ELUS

KADIALY TRAORE