Partager

Le peintre Iba Ndiaye, considéré comme l’un des plus grands artistes sénégalais, est décédé à Paris à l’âge de 80 ans, a-t-on appris lundi auprès du ministère sénégalais de la Culture.

jpg_iba.jpg
Inspiré par la culture africaine et le modernisme européen de la première moitié du 20e siècle, Iba Ndiaye, mort samedi, est devenu l’une des figures majeures de la peinture sénégalaise grâce à des toiles mêlant le réalisme et l’abstraction, dans des scènes incisives aux tons chauds.

Ses sujets de prédilection sont, entre autres, la représentation de la Tabaski (le sacrifice rituel du mouton), le jazz et l’exil, pour cet homme qui a vécu en France la plus grande partie de sa vie.

Né en 1928 à Saint-Louis, dans le nord du Sénégal, Iba Ndiaye s’installe en France en 1948, où il suit d’abord des études d’architecture, avant de revenir au Sénégal en 1959, un an avant l’indépendance du pays.

Installé définitivement à Paris à la fin des années 60, Iba Ndiaye, de plus en plus réputé sur la scène internationale, il a exposé notamment en France, aux Etats-Unis et aux Pays-Bas.

belga/7sur7

du 07 Octobre 2008