Partager

La fuite de Boubacar Monzon Traoré, représentant de la liste Hammadoun Kolado Cissé, lors du débat organisé dans l’émission score de l’Ortm, le lundi 30 septembre 2013, est très significative. Non seulement il s’est ridiculisé lui-même, mais a montré des signes de faiblesse et surtout d’amateurisme.

A l’initiative de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Mali (ORTM), un débat a été organisé sur le plateau de l’émission score entre les représentants des trois listes en course pour le renouvellement du bureau de la Fédération malienne de football avec la participation du président de la commission électorale. Le débat, animé par Kalifa Naman Traoré (Ortm) et Souleymane Bobo Tounkara (Essor), a regroupé Banou Makadji, président de la commission électorale « indépendante », Mamoutou Touré « Bavieux », représentant de la liste de Boukary Sidibé dit Kolon, Moussa Bah, représentant de la liste de Boubacar Baba Diarra, et Boubacar Monzon Traoré, représentant de la liste de Hammadoun Kolado Cissé, président sortant.

Après une allocution peu convaincante de Banou Makadji, président de la commission électorale indépendante, sur le processus électoral, la parole est revenue aux représentants des trois candidats.
Selon Souleymane Bobo Tounkara, des questions relatives aux projets des trois candidats ont été envoyées en avance aux responsables des trois listes.

La parole a été donnée ensuite à Boubacar Monzon Traoré, représentant le clan Hammadoun Kolado Cissé, pour qu’il donne des explications sur sa liste. Sans avancer un seul mot dans ce sens, il a décidé de se retirer des débats.
Rappelons que Boubacar Monzon Traoré a obéi à la règle du bureau sortant, connu par son amateurisme dans tous ses actes. Quelle honte pour le monde sportif malien ! car Boubacar Monzon Traoré est aussi ce président de la ligue de football du district de Bamako qui n’a eu le moindre respect envers les téléspectateurs qui suivaient en direct sur la chaine nationale.
Décidément ! le camp Hammadoun Kolado Cissé, président sortant, ne finit pas de surprendre. On ne connait pas a priori les causes profondes de ce retrait, mais quelle que soit la raison, il fallait rester pour défendre ses positions

Rappelons que durant son mandat de 4 ans, le bureau de Hammadoun Kolado Cissé n’a jamais fait un compte-rendu de la participation du Mali à une compétition continentale.
Avec un budget estimé à environ 1,5 milliard de Franc CFA, le bureau fédéral devait être en mesure de s’expliquer, en toute transparence, sur l’utilisation de cette somme.
Est-ce le signe d’un échec de la liste de Hammadoun Kolado Cissé à l’Assemblée Générale Ordinaire de la Fémafoot ?
Notons que l’Assemblée Générale a été une nouvelle fois reportée aux lundi 7 et mardi 8 octobre 2013 à Mopti. Un énième report de la part de la commission électorale.

Yacouba TANGARA

Le Prétoire du 3 Octobre 2013