Partager

Chaque Malien est un loup pour le Malien, celui qui ne lui souhaite aucun bien. Il a une belle maison ? Fasse le ciel qu’elle soit ravagée par le plus terrible des incendies. Sa voiture est super ? Dieu la fasse écraser par une remorque sans assurance. Il est beau et grand lui-même ? Que soit rendu filiforme avec un diabète suivi d’une amputation de la cuisse gauche.

Ses enfants sont brillants à l’école ? Un missile leur sera destiné via des camarades et ils auront un QI d’âne. Vivement le forum sur l’homme malien! Ce n’est pas que je me mêle de ce qui ne me regarde pas mais on m’a trompé, juré qu’une de nos stars était au plus mal.

Qu’au réveil, elle trouva ses deux jambes loin de son buste. Il aurait alors, paniqué, tenté de descendre du lit pour joindre la porte : à ce moment précis ses deux bras aussi se seraient détachés de son corps. Il chercha à crier à l’aide mais aucun son, semble t-il, ne sortit de sa bouche subitement barricadée par une motte de chair.

Donc, un cas désespéré dont toute la ville sera informée, avec force détails au fur et à mesure qu’on s’éloignait de Bozola. Quelle ne fut donc ma surprise de voir Salif Sanogo présenter le journal l’autre jour.

Car c’est de lui qu’il s’agit. J’ai regardé ses jambes, elles étaient là. Ses deux bras aussi. La motte de chair qui l’empêchait de parler ? Elle n’était pas là. Les porte-missiles rivalisent de cruauté, dans la maison du verbe, c’est vrai. Mais le frangin est là. On lui dit bienvenue et bonne année 2012. Ceci dit, on ne peut pas plaire à tout le monde. Qu’on est méchant dans cette partie du monde !

Adam Thiam

04 Janvier 2011.