Partager

Deux des candidats favoris à l’élection présidentielle, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, sont donnés au coude-à-coude par les premiers résultats très provisoires publiés par la Commission électorale. L’ambiance était déjà à la fête dans leur QG dès la fin des votes. 20h50, le 7 novembre. Dans le QG du candidat favori Andry Rajoelina, le public de l’amphithéâtre exulte, siffle, applaudit. Pour cette soirée du premier tour de la présidentielle malgache, sur un écran géant, la présentatrice de Viva – la chaîne détenue par le candidat – vient d’annoncer en direct que son patron mène avec 75 % des voix sur le plan national. Depuis une trentaine de minutes, la chaîne diffuse déjà des chiffres locaux montrant toujours une victoire écrasante d’Andry Rajoelina sur ses concurrents. Des chiffres à prendre avec grande précaution : comme ce candidat, les deux autres favoris (Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina) disposent de leurs propres canaux d’information. Chacun d’eux disent avoir placé des assesseurs dans l’intégralité des 24 582 bureaux de vote. Ce sont eux qui transmettent des données, une fois que le dépouillement est achevé et le procès-verbal officiel signé. Devant ces chiffres prématurés, la Commission nationale électorale indépendante (Ceni) demande la plus grande prudence. 47,18 % de participation, selon les résultats provisoires….JEUNEAFRIQUE