Partager

Poussé sur les pantes cailloutées du palais de Koulouba par le peuple malien, conspué à son départ, ATT en exil depuis deux ans à Dakar vit bien. Il apparaît très en forme.

Renversé, le 22 mars 2012, l’ancien président du Mali paraît bien portant avec ses quelques kilos en plus d’embonpoint, le teint plus clair, Dakar lui réussit visiblement!

Installé à la résidence Pasteur, située à quelques encablures du palais du gouverneur où loge le président sénégalais Macky Sall, ATT vit caché mais heureux à Dakar.

Invisible pour les populations, ATT ne sort de sa maison que tous les vendredis pour la grande prière. Dans la petite mosquée de l’hôpital, ATT vient à pied pour prier avec la population. C’est la seule occasion de le voir.

Le vendredi 6 septembre 2013, il est l’heure de la prière, un peu avant 14 h, vêtu d’un boubou blanc éclatant, ATT sort de sa résidence. Il est accompagné de deux de ses petits-fils, deux gardes en civile lui fraient le passage. Souriant, le pas léger, il salue les passants qui lui font signe. Et pour une minute on regarde passer « le président des femmes et des enfants du Mali ». Deux ans et demi qu’il est à Dakar, loin de son pays natal, ATT prend du bon temps dans la capitale sénégalaise.

Selon les témoignages, le sexagénaire s’adonne au sport pour garder la forme. « Il fait ses exercices physiques entre 17 h et 18 h sur la plage », indiquent deux jardiniers dans les environs de sa villa. Le gouvernement sénégalais lui a offert une résidence et des gardes de corps. Selon un militaire loin d’ATT, avec qui nous avons sympathisé, Amadou Toumani réside dans l’ancienne villa d’accueil de l’ancien président sénégalais Abdou Diouf de passage au Sénégal.

Emmuré dans son quartier « Plateau« , ATT vit à Dakar vers la corniche Est de la ville. Sur la rue Pasteur (PL- 73), sa résidence est aux abords d’une petite plage où il aperçoit l’île de Gorée. La maison que le président déchu occupe depuis deux ans est en face d’un grand hôpital de la ville, l’hôpital Aristides Le Dantec, non loin de l’Institut Pasteur du Sénégal.

Il est situé à peu près à un kilomètre de l’Etat major des armés du pays hôte. La résidence dans laquelle il a élu domicile avec sa famille est très vaste avec un grand jardin qui offre une large vue sur la mer. Une zone bien sécurisée où les passants n’ont pas le droit de s’arrêter même un instant. Le regroupement est juste possible de l’autre côté du goudron devant l’hôpital, où les malades attendent d’avoir un ticket d’entrée.

Sa résidence se trouve aussi dans une zone militaire de Dakar. Elle est entourée par des généraux du Sénégal et des écoles militaires.

Aminata Traoré

(depuis Dakar)

17 Septembre 2013