Partager

Faute d’autorisation de son médecin traitant, Daba Modibo Kéita, le nouveau champion du monde de taekwondo, ne participera pas aux prochains Jeux africains « Alger-2007 » (Algérie, du 11 au 23 juillet 2007).

L’une des chances du Mali aux prochains Jeux africains reposait sur les solides épaules de Daba Modibo Kéita. Un espoir déçu puisque, souffrant de maux de dos, le nouveau champion du monde ne pourra faire le déplacement d’Alger.

En dépit des multiples démarches effectuées auprès du département de la Jeunesse et des Sports par l’équipe de Seydou Ly, il n’a pas pu se rendre à Paris où il devait rencontrer son médecin avant de s’inscrire aux Jeux africains.

Présentement aux Etats-Unis, en compagnie d’Ismaël Traoré, Daba Modibo Kéita devait en principe donc se rendre à Paris (France) pour rencontrer son médecin traitant. « Pour sa participation aux Jeux de la Francophonie, c’est nous-mêmes qui avons mis la main à la poche. Et aujourd’hui, vu les difficultés, nous ne sommes pas en mesure de financer le voyage de Daba Modibo. Et quand nous avons pris contact avec le département de tutelle, sa réaction est venue tardivement. Ce qui fait que, malheureusement, il ne sera pas du voyage d’Alger », affirme un responsable de la Femat. « Un coup dur car Daba Modibo était la meilleure chance possible d’une médaille pour le Mali », a-t-il ajouté.

Le forfait de Daba Modibo a contraint la Femat à le remplacer par un autre combattant. C’est ainsi que Mamadou Soumano a été appelé à la rescousse. Le coup est d’autant plus dur que notre champion du monde sera obligé maintenant d’aller chercher sa qualification pour les Jeux olympiques « Pékin-2008 » au tournoi de Manchester (Angleterre).

Gageons que ce tournoi sera couronné de succès pour lui.

Boubacar Diakité Sarr

22 juin 2007.