Partager


Ra la réparatrice “. C’est le titre du tout nouveau film documentaire produit et réalisé par le jeune cinéaste Mamadou Koti Cissé dit Vieux. La projection de l’avant-première a eu lieu au Centre Culturel Français (CCF) en présence d’un grand public.

Après donc son film de fiction“Wassa den ”, c’est la deuxième réalisation que le jeune cinéaste Cissé vient de mettre à la disposition des amateurs et mordus du 7e art.

Cette réalisation a été rendue possible grâce au concours de partenaires, dont le ministère français des Affaires Etrangères, les services de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France à Bamako, l’artiste Toumani Diabaté… A tous ces partenaires, le réalisateur a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance.

Ra la réparatrice”, qui a retenu l’attention du public, est un film surtout axé sur l’équité du genre. Elle essaie de briser certains préjugés et certaines appréhensions sociales à promouvoir une participation pleine et entière de la femme dans le développement économique, social et culturel du Mali.

Composé de représentants de l’ambassade de France, du ministère de la Culture, des membres du Gouvernement, de représentants d’organismes internationaux et surtout, des hommes de culture, le public a beaucoup apprécié le documentaire qui se veut un moyen de revalorisation de l’image de la femme.


Laya DIARRA

27 Mai 2008