Partager

Au moins 10 personnes ont été tuées ce lundi dans le centre et le nord du Mali à la suite d’une embuscade et des explosions de véhicules de forains, de l’armée malienne et de la Minusma.

Ce lundi, un soldat malien et quatre civils de la Minusma ont été tués aux environs de 10H entre Konnan et Doro, à la suite d’une embuscade suivie du renversement d’un véhicule au cours d’une poursuite des assaillants.
 Dans l’après-midi, un véhicule de forains a sauté sur un engin explosif entre Ansongo et Ouattagouna dans la région de Gao, faisant cinq morts, a indiqué une source informée.
Selon des sources concordantes, on dénombre plus de 750 morts depuis le début de l’année.

Du 08 Novembre 2017