Partager

Les leaders de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) sont aux Etats-Unis depuis la semaine dernière à l’invitation du cabinet « Independent Diplomat », spécialisé dans le conseil aux Etats non reconnus ainsi qu’aux mouvements d’opposition. Cette visite vise à écouter ces leaders de la CMA  pour porter leur voix au sein du Conseil de sécurité de l’ONU. Cette organisation a également préparé le terrain pour que ces acteurs soient reçus par des diplomates, des avocats, des hommes d’affaires et bien d’autres personnalités du monde occidental.

Dirigé par l’ex-diplomate britannique Carne Ross, l’ »Independent Diplomat » est une organisation fondée en 2004  et à but non lucratif. Elle est chargée de conseiller et d’aider les gouvernements et les groupes politiques en matière de stratégie diplomatique et de technique – par exemple en fournissant des diplomates indépendants aux gouvernements non reconnus ; des Etats qui n’ont pas (encore) de reconnaissance internationale et qui ont généralement peu d’expérience dans la gestion de la bureaucratie internationale.

Il vise à permettre une plus large participation aux forums diplomatiques tels que les Nations unies, l’Union européenne, l’Union africaine, etc. Parmi les entités conseillées par cette organisation figurent, entre autres, le Kosovo, la Birmanie, le Somaliland, la République turque de Chypre du Nord, le Sahara occidental ainsi que la République des îles Marshall. Donc, l’ »Independent Diplomat » est une structure qui appuie les séparatistes.

L’Indicateur du Renouveau du 16 Janvier 2018