Partager

Le Samedi 22 Septembre 2012, jour de la commémoration de l’indépendance du Mali, la cour de la Maison de la Jeunesse à Saint- Denis, accueillera un concert pour la paix au Mali.

Pour la paix au Mali, des artistes maliens se donnent rendez-vous à Paris le 22 septembre 2012, pour un concert. N’eut été la crise que vit notre pays actuellement et qui a motivé ce concert, nous aurions dit que la fête allait être belle. Mais, avec l’affiche proposée, cela ne pourra pas être autrement. Au programme de cette manifestation, figurent des artistes comme Amadou Bagayogo et son épouse Mariam Doumbia, Cheick-Tidiane Seck, Bafing Kul, Mamani Keita, Askia Modibo, Mohamed Diaby, Sira Kouyaté, Fanta Disco, Pédro Kouyaté, Diaou Kouyaté, Lassana Awa, Youssouf Karembé, Dalla Diallo, Malasson, Siscolère.

Jah Sidy BOY, Dongonsadji, Zozani, Double-s Torclick Mc, Troupe Benkady. Et probablement d’autres surprises. Cette manifestation culturelle de premier ordre, organisée dans la région parisienne en faveur de la paix au Mali, a été initiée par l’association Mélodies du Monde, en partenariat avec la Coordination des élus français d’origine malienne (CEFOM).

Le concert sera précédé d’un débat sur la paix au Mali, à Saint-Denis. Les conférenciers seront : l’historien Professeur Bandjougou Diakité, Professeur Issa NDiaye, un représentant de la CEFOM, le Maire de Saint- Denis, Yera Dembélé de l’Association Fafrad et un représentant des Générations Libres Selon les initiateurs, l’objectif de cette journée consiste à rassembler les membres de la diaspora malienne et amis du Mali autour d’une commémoration de l’indépendance, particulière cette année.

La crise oblige. « C’est pour cela que nous mettons en avant l’appel à la paix. Le débat sera une belle occasion pour éclairer beaucoup de personnes sur la complexité de la crise malienne qui est souvent évoquée, sans trop de détails », indique le site de l’Association Mélodies du monde.

Avant de dire que la démarche consistera à présenter les différentes composantes de la rébellion, les politiciens actuellement en place, et les objectifs annoncés par les uns et les autres. Une exposition aura lieu en marge du concert. Les organisateurs se proposent d’afficher quelques articles sur l’histoire du Mali, de l’empire du Ghana à nos jours.

Assane Koné

Le Républicain du 17 Septembre 2012