Partager

Dans ce message audio en arabe, Abou Abdrahmane Al-Sanhaji cadi du groupement des djihadistes dans le sahel Nustrat Al Islam Wal Muslimin appelle les Maliens à boycotter l’élection présidentielle de juillet prochain. D’après lui, ces votes ne vont qu’accentuer la corruption et la présence des forces étrangères au Mali. « La seule solution est le djihad contre la force du mal » déclare-t-il.
« L’appel des djihadistes au boycott ne va certainement pas empêcher la tenue des élections ». C’est ce qu’affirment certains spécialistes des questions sécuritaires. Cependant, ils demandent l’accélération de la mise en place de la force du G5 sahel, afin de réduire la nuisance de ces djihadistes avant ces élections.

TESSIT : une attaque simultanée vise les 7 check points de la ville

Une attaque simultanée a visé les 7 check points de la ville de Tessit dans le cercle d’Ansongo. Les forces armées maliennes sont parvenues à repousser les assaillants. Selon des sources locales, un premier bilan fait état de 08 militaires blessés transférés à l’hôpital de Gao. Selon des sources sécuritaires deux assaillants ont été tués.

ANSONGO : un convoi des Famas arrête un jeune homme armé au marché de Fafa

Un convoi des famas a arrêté lundi un jeune homme armé au marché de Fafa, dans la commune d’Ouatagouna , cercle d’Ansongo. Le suspect appartenait au Mouvement d’Autodéfense Ganda Izo. L’armée avait procédé à des tirs de sommation avant l’arrestation du suspect; ce qui a provoqué une panique au marché de la localité. Dans la fuite, certains forains se sont même retrouvés dans le fleuve, contraints de nager. Toutefois, aucune perte humaine ou matérielle n’a été signalée.

GOURMA RHAROUS : l’ensemble des panneaux solaires volé par des hommes armés

L’ensemble des panneaux solaires qui alimentaient le château d’eau de Madiakoye à Gourma Rharouss en électricité a été volé par des hommes armés non identifié. Une situation qui a provoqué une pénurie d’eau dans la localité. Les populations s’approvisionnent désormais au puits, d’où la crainte de maladies hydriques.

L’Indicateur du Renouveau du 21 Février 2018