Partager

Face aux brimades quotidiennes, aux humiliations de toutes sortes et, surtout, au sentiment d’abandon par les autorités politiques et militaires, les populations ressortissantes des trois régions du Nord vivant à Bamako tentent de s’organiser en vue vu de résister aux nouveaux maîtres des lieux. Regroupées au sein du Collectif des Ressortissants du Nord (COREN), elles ont lancé le mardi 15 mai au siège de l’association, à Bacodjicoroni, une résistance populaire.

Étape supplémentaire dans la mobilisation de l’ensemble des ressources humaines, intellectuelles et financières pour la libération des régions du Nord, cette cérémonie, sous la direction du Président du Coren, a enregistré la présence de représentants des cercles du Sahel Occidental.

Le lancement intervenait quelques heures seulement après des manifestations de colère des jeunes de Tombouctou et de Gao. Pour Malick Alhousseïni, le Collectif des ressortissants du Nord voudrait que l’exemple de ces jeunes fasse tache d’huile. C’est pourquoi, dans son intervention, il a appelé les responsables des associations du Nord à prendre toutes les dispositions pour ces initiatives soient répliquées dans tous les cercles, communes et villages des régions du Nord.

Saluant les multiples soutiens aux populations du Nord, le Président du Coren a soutenu que ces aides seules ne suffisaient pas. «Les populations du Nord sont attachées en premier lieu à leur liberté. Elles veulent recouvrer leur dignité, chaque jour bafouée par les assaillants.

Elles veulent vivre dans l’honneur» a déclaré Malick Alhousseïni, avant d’expliquer que toutes les dispositions financières seront prises afin de soutenir cette résistance populaire. Il a aussi demandé aux autorités civiles et militaires de jouer leur rôle régalien de protection et de sécurisation de toutes les populations et de leurs biens, sur l’ensemble du territoire national. L’assistance a aussi eu droit aux témoignages de certains déplacés sur les atrocités commises par les divers groupes armés occupants.

Yaya Samaké

17 Mai 2012