Partager

En appui au gouvernement, la Fondation Orange Mali a offert un chèque de 50 000 000 FCFA au PAM, destinés à l’achat de vivres au profit des personnes déplacées au nord du Mali, le lundi 7 mai au siège d’Orange Mali. La cérémonie était présidée par le ministre de l’Action Humanitaire, de la Solidarité et des Personnes Agées, le Dr Mamadou Sidibé, qui était entouré de l’Administrateur général de la Fondation, Mme Diawara Aminata Kamian et du représentant du PAM, Martin Olsen.

Selon les estimations du CICR et des Nations Unies, plus de 200 000 personnes se sont déplacées du Nord du Mali depuis le début des troubles dans cette région. Aussi, la Fondation Orange, qui a pour objectif le soutien aux couches défavorisées et l’amélioration des conditions de vie des populations au Mali, ne pouvait-elle pas rester insensible à la situation. C’est pour cette raison que l’Administrateur général de la Fondation a offert un chèque de 50 millions de FCFA au représentant du PAM (Programme alimentaire mondial).

Mme Diawara Aminata Kamian a tenu à rappeler que la Fondation Orange Mali était née de la volonté de la société Orange Mali d’exprimer de manière structurée et pérenne sa responsabilité sociale. Avant d’indiquer que, depuis 2006, la Fondation Orange luttait résolument, aux côtés des pouvoirs publics et des acteurs sociaux, contre la pauvreté et l’exclusion dans notre pays, sur trois axes d’interventions: la santé, l’éducation et la culture. S’y ajoutent plusieurs actions de solidarité tout au long de l’année.

Et Mme Diawara Aminata Kamian de préciser que le Mali connaissait, cette année, une grave crise alimentaire, due au déficit pluviométrique accru dans les régions du Sahel et à une chute de la production pour la campagne agricole 2011. Sont venus s’y greffer les conflits armés et la recrudescence de l’insécurité dans le Nord du pays. C’est pour cela que la Fondation Orange Mali a noué un partenariat avec le PAM pour faire face ensemble à cette crise alimentaire aggravée d’un drame humanitaire.

La contribution de la Fondation, en appui au ministère de l’Action Humanitaire, permettra d’assister 8 000 personnes déplacées internes pendant une période de un mois, en leur procurant 108 tonnes de maïs et 54 tonnes de riz.

C’est une série d’actions solidaires qui ont été enclenchées par Orange Mali, sa Fondation et son personnel en faveur des populations des régions du Nord du Mali. Parmi elles, une contribution de 30 millions de FCFA aux victimes, à travers le Conseil national du patronat du Mali, le dépôt de crédit de communication des clients localisées dans cette zone pour plus de 300 millions de FCFA, la réduction de 25% sur les tarifs de communication des clients localisés dans la zone et le don de denrées alimentaires à l’Association «Cri de cœur».

Le représentant du PAM a remercié très sincèrement la Fondation Orange Mali, tout en promettant que le partenariat avec elle ne s’arrêterait pas en si bon chemin. Le PAM, a-t-il dit, va, de son côté, offrir la somme le même montant. Le ministre Sidibé a affirmé que la cérémonie se déroulait dans un contexte de crise et de moments forts d’émotion quant à la situation de la population, avant d’ajouter que Fondation avait toujours manifesté sa solidarité au peuple malien. «Il appartient à tout le monde de faire un geste en direction des populations déplacées», a-t-il conclu.

Pierre Fo’o Medjo

22 Septembre du 10 Mai 2012