Partager

C’est le point de vue d’un jeune du Mouvement Citoyen, Samba Touré qui nous a rendu visite à l’Indépendant la semaine derrière.

Partisan hier du dialogue prôné par le président de la République, le Général Amadou Toumani Touré, Samba Touré se dit choqué, aujourd’hui, par l’attitude de Bahanga et consorts et appelle maintenant le chef de l’Etat à la fermeté à l’image de son homologue du Niger, Mamadou Tandjan.

«Trop, c’est trop, le Mali a fait beaucoup de compromis avec ces bandits qui ne sont guidés que par la recherche effrénée de leurs intérêts personnels et sordides. Il faut laisser l’armée aller en finir avec les bandits. L’unité et la cohésion de notre pays n’en seront jamais affectées car aucune communauté au Mali n’est avec ces criminels là» a martelé notre interlocuteur qui se propose de créer une nouvelle association de soutien au Président de la République, le Général Amadou Toumani Touré dénommée Rassemblement des Jeunes Fidèles à ATT (RJF-ATT).

Cette association ne sera-t-elle pas une de trop ? La réponse de Samba est sans équivoque : «Pas du tout. Il y a, certes, beaucoup d’associations qui se réclament d’ATT mais qui ne le servent pas. La preuve, après la campagne, elles sont toutes tombées dans la léthargie alors que le travail ne manque pas. Aujourd’hui, le Projet de développement économique et social (PDES) du Président ATT a besoin d’être expliqué de fond en comble afin d’assurer les Maliens sur leur avenir d’ici à 2012. C’est justement à ce travail que mon association RJF-ATT va s’atteler».

Alassane DIARRA

28 mars 2008.