Partager

Personnes en situation de handicap, femmes, jeunes et migrants de retour ont été les heureux bénéficiaires de ce geste

L’ Agence nationale pour l’emploi (ANPE), dans le cadre du Mois de la Solidarité et de la Lutte contre l’exclusion, a offert des kits pour la promotion et la création d’emploi. La cérémonie de remise des kits était présidée par le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne.
Les bénéficiaires desdits ont été choisis en fonction des demandes déposées à l’Agence nationale pour l’emploi, avant le mois d’octobre et suivant des critères bien définis.

Ces kits acquis, grâce au dynamisme du partenariat qu’elle a su mettre en place avec d’autres structures donatrices, ont été offerts à des groupes cibles que sont: les personnes en situation de handicap, les femmes, les jeunes et les migrants de retour.
Ainsi, le directeur général de l’ANPE Ibrahim Ag Nock, dans son intervention, a d’abord salué l’accompagnent des partenaires qui a permis de réceptionner les kits. Il s’agit de l’Ong Al Farouk, l’Ong AGIR et le PNA/ERP.

Quant aux matériels remis, ils sont composés de de 10 motos tricycles pour la mobilité des personnes handicapées; 12 machines simples et 4 machines de broderie pour les centres de formation en coupe et couture; des fonds d’appui et d’insertion aux activités génératrices de revenus; 20 micro-ordinateurs pour les centres de formation en informatique; 10 motos pompes pour la promotion des activités de maraîchage et 2 décortiqueuses pour les groupements de riz.

Pour la période 2019, l’accent sera mis sur l’entrepreneuriat des jeunes, l’autonomisation des femmes et l’insertion des personnes en situation d’handicap. Pour ce faire, l’ANPE dans le cadre des projets auto-emplois, prévoit la création de 2 475 emplois dont 1 035 en milieu rural. De même, elle envisage le lancement de 200 PMI/PME et TPE. Ce qui permettra, selon Ibrahim Ag Nock, de créer 600 emplois salariés.

Pour le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, cette cérémonie de remise de kits, témoigne de l’attachement de son département à œuvrer pour la solidarité, en tant que vecteur de cohésion sociale. Puisque, à en croire Amadou Koïta, les plus hautes autorités du pays, accordent une attention particulière à l’insertion socio-économique des jeunes et des femmes. Chose qui reste une condition sine qua non pour leur autonomisation.

Le chemin le plus court pour parvenir à cette fin, est de créer les conditions propices pour cette employabilité des jeunes a estimé le chef de département de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne. Cela est clairement indiqué dans le point 3 de la lettre de mission du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita.
Outre le ministre Amadou Koita, la cérémonie de remise des kits, a enregistré la présence du parrain national de l’édition 2018, du Mois de la Solidarité Dr Nouh Ag Infa Yattara, du secrétaire général du ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire, le directeur général de l’ANPE et d’autres personnalités oeuvrant dans le cadre de ce mois de la solidarité.

Diakalia M Dembélé

01 Novembre 2018