Partager

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 cas positifs ont été enregistrés. Ce record a poussé les autorités maliennes à prendre de nouvelles mesures restrictives : le port obligatoire du masque en public, interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes, la fermeture de tous les lieux de loisirs du 10 au 25 avril et la suspension des festivités et autres manifestions pour 15 jours.

La courbe des contaminations grimpe au Mali. Le jeudi 8 avril dernier, le pays a enregistré 413 cas de Covid-19, son taux record en une journée. Ce regain de la pandémie a amené les autorités maliennes à prendre des nouvelles mesures restrictives lors d’un Conseil de Défense Supérieur National, le vendredi 9 avril 2021. Dans le but de rompre la chaîne de contamination, le conseil a décidé l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes, la fermeture de tous les lieux de loisirs du 10 au 25 avril et la suspension des festivités et autres manifestions pour 15 jours. Le conseil a décidé de procéder à une nouvelle distribution massive des masques et de veiller scrupuleusement à son port en public. Les autorités maliennes ont aussi décidé de renforcer la communication sur le respect des mesures de prévention telles que le lavage des mains au savon ou l’utilisation du gel hydro alcoolique et la distanciation physique. De l’avis des autorités, une campagne d’information et de sensibilisation sera faite , notamment à travers la Plateforme  multi-acteurs de riposte à la Covid-19 sur le caractère vital de la vaccination, l’acquisition de nouvelles doses de vaccin sera accélérée et la campagne de vaccination sera intensifiée.

Le mercredi 31 mars dernier , la campagne de vaccination contre la Covid-19 a été lancée au Mali. La campagne intervient quelques semaines après la réception des 396 000 doses de vaccin britannique Astrazeneca le 5 mars 2021. Selon le ministère de la santé, 334 vaccinateurs et 516 volontaires seront mobilisés pour vacciner plus de 150 000 personnes( le personnel socio-sanitaire, des personnes âgées de plus de 60 ans et celles qui sont atteintes d’autres maladies).

Le Mali a annoncé ses premiers cas confirmés de coronavirus le mercredi 25 mars 2020, avant d’instaurer un couvre-feu sur l’ensemble de son territoire à partir du 26 mars, et qui a été levé le 10 mai 2020. Notre pays compte ce 10 avril 2021 : 11393 cas , 7081 guérisons et 404 décès. (pour la plupart à Bamako, épicentre de la pandémie au Mali).

M. K. Diakité

Source: le républicain