Partager

La ministre de la Santé et ses partenaires ont réceptionné, ce samedi 11 septembre, le deuxième lot de vaccin Astrazeneca. Il s’agit de 79 200 doses de vaccin reçues dans le cadre de l’initiative COVAX, et sous financement du royaume de Danemark et de la Norvège.

maliweb.net- 543 décès et près de 15 000 cas positifs. La pandémie de Covid-19 est au Mali, et le vaccin est la seule solution pour la combattre. « J’ai moi-même reçu deux doses du vaccin Astrazeneca », a indiqué la ministre de la Santé, Diéminatou Sangaré, appelant la population à se faire vacciner. « Tous les vaccins reçus au Mali sont autorisés par l’OMS », a rassuré la ministre Sangaré.

En mars 2021, le Mali a réceptionné 396 000 doses de vaccin AstraZeneca produit par le Serum Institute of India. Quelque 150 000 personnes avaient reçu au moins une dose de ce vaccin. Selon Jean-Pierre Baptiste, représentant de l’OMS au Mali, ce deuxième lot de vaccin AstraZeneca est essentiellement destiné aux personnes en attente de leur deuxième dose. L’AstraZeneca n’est pas le seul vaccin utilisé au Mali. En effet, 151 200 doses de vaccin Johnson & Johnson sont en cours d’utilisation dans le pays.

Pour revenir à une économie normale, a expliqué Rolf Holmboe, ambassadeur du Danemark au Mali, il faut une solidarité entre les peuples et les gouvernements. Pour Jean-Pierre Baptiste, le seul message à passer est que les Maliens doivent se faire vacciner. On est très loin pour l’instant des 10% de la population malienne qui doivent être vaccinés d’ici la fin du mois de septembre. « On ne dit pas que le vaccin empêche la contraction du coronavirus, mais la vérité c’est que le plus grand nombre de cas positifs concerne les personnes non vaccinées », a expliqué le représentant de l’OMS.

Mamadou TOGOLA

Source: maliweb.net