Partager

Le vaccin d’AstraZeneca n’est plus utilisé en Allemagne et en France jusqu’à nouvel ordre. 

Le ministère allemand de la Santé a annoncé, ce lundi 15 mars, que l’administration du vaccin du groupe anglo-suédois pour lutter contre la Covid-19 allait être suspendue « à titre préventif » dans l’ensemble du pays après le signalement d’effets secondaires. 

Par ailleurs, l’institut médical Paul-Ehrlich, qui conseille le gouvernement, « estime que d’autres examens (sont) nécessaires » après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées en Europe, a précisé un porte-parole du ministère, alors que plusieurs pays ont déjà pris une telle mesure. 

Après l’Allemagne plus tôt dans l’après-midi, Emmanuel Macron a annoncé que la France suspendait également l’administration de ce vaccin contre le Covid-19. « La décision qui a été prise(…) est de suspendre, par précaution, la vaccination avec AstraZeneca, en espérant la reprendre vite si l’avis de l’EMA le permet », a déclaré le président français. L’avis de l’Agence européenne des médicaments sur le sérum d’Astrazeneca doit intervenir  
«demain après-midi», a-t-il ajouté. 

S. SIDIBÉ

Source: L’Essor