Partager

En effet, c’est vers 12 heures 7 minutes que le désormais candidat Tiébilé Dramé s’est présenté à la Cour Constitutionnelle. Il était accompagné pour la circonstance de Bintou Maïga, Me Amidou Diabaté, Dr Moussa Balla Diakité, Mme Kéïta Oumou Diarra, Mme Koura Kamissoko ; Mme Maïga Nana Kadidia, Alou Diarra, Dajié Sogoba et Séméga Djibril, tous des cadres et militants du Parena.

Certains journalistes ont aussi tenu à être témoins de cet acte hautement civique et patriotique que Tiébilé Dramé s’apprêtait à accomplir pour la deuxième fois consécutive. En 2002 aussi, il faut le rappeler, Tiébilé Dramé avait accompli les mêmes formalités avant d’être candidat.
Tout ce beau monde a été chaleureusement accueilli par le secrétaire général de la Cour Constitutionnelle du Mali, Boubacar Tawaty dans son bureau. C’est ce dernier, accompagné d’un greffier, qui a reçu les dossiers de candidature de Tiébilé Dramé. Conformément aux dispositions de l’article 146 de la loi N°06-044 du 4 septembre 2006 portant loi électorale, la déclaration de candidature de Tiébilé Dramé a été faite à titre personnel.
C

ette déclaration contenue dans un formulaire était en double exemplaire revêtu de la signature de Tiébilé Dramé et portant attestation sur l’honneur qu’il remplit les conditions d’éligibilité requises. Elle était accompagnée des pièces suivantes : une photo d’identité, un certificat de nationalité, un extrait de naissance et un bulletin N°3 du casier judiciaire, datant de moins de trois mois.
La déclaration mentionnait aussi le nom, le prénom, la profession, le domicile, la date et le lieu de naissance du candidat Tiébilé Dramé.

Ce dernier a opté pour la couleur bleu sur sa photo en grand boubou blanc et chéchia blanche avec à l’angle un bélier blanc pour l’impression de son bulletin. La déclaration de Tiébilé Dramé a recueilli des signatures des élus communaux dans chacune des régions du Mali et du District de Bamako. Il a obtenu les signatures suivantes : à Kayes, 20 élus communaux ; Koulikoro 18 ; Sikasso 7 ; Ségou 8 ; Mopti 11 ; Tombouctou 5 ; Gao 5 ; Kidal 7 et District de Bamako 5. Ces signatures légalement déposées à la Cour Constitutionnelle ne sont qu’une infime partie du nombre de signatures recueillies auprès des élus communaux du Mali.

Légaliste, le candidat Tiébilé Dramé n’a pas voulu payer en même temps la caution de dix millions (10 000 000) de F Cfa exigée par la loi. C’est seulement dans l’après-midi qu’il a payé auprès du Trésorier-Payeur le cautionnement de dix millions exigés par la loi électorale.

L’accomplissement de toutes ces formalités a pris fin vers midi trente minutes, heure à laquelle le secrétaire général de la Cour Constitutionnelle du Mali lui a donné acte du dépôt de son dossier de candidature.

Tiébilé Dramé devient ainsi le 4e candidat à avoir déposé officiellement son dossier de candidature auprès de la Cour Constitutionnelle après Amadou Toumani Touré qui a déposé son dossier de candidature le vendredi 23 mars ; Ibrahim Boubacar Kéïta le lundi 26 mars et Mamadou Blaise Sangaré le mercredi 28 mars.

D’autres dossiers seraient attendus avant la date limite de dépôt des candidatures à l’élection présidentielle du 29 avril 2007 prévu pour aujourd’hui à minuit.

Birama Fall

29 mars 07