Partager

C’est parti pour l’édition 2021 de la Coupe de l’Office de la radio télévision du Mali (ORTM). Le match d’ouverture a opposé l’équipe de la Commune I et celle de la Commune III (1-1), le samedi 14 août, au stade Mamadou Konaté. C’était en présence de co-parrains, le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Harouna Mamadou Toureh et le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargéde l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher, du directeur général de l’ORTM, Hassane Baba Diombélé, du directeur général de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap), Bréhima Touré. On notait également la présence du président de la Fédération malienne de football (Femafoot), Mamoutou Touré et du président de la Ligue de football du District Issa Sidibé et plusieurs maires des différentes communes du District de Bamako.

Dans son allocution d’ouverture, le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Harouna Mamadou Toureh, a félicité l’ORTM pour sa belle initiative d’organiser une coupe à l’intention de la jeunesse malienne avant de lancer un appel aux jeunes joueurs de prendre l’exemple sur nos anciens gloires.

«C’est le début d’une ère que nous souhaitons prometteuse pour la jeunesse du Mali qui se construira mentalement, moralement et sur le plan de patriotisme et du civisme par le sport », a déclaré Harouna Mamadou Toureh. Et de poursuivre : «Je salue tous les amis du sport ici présents et sans oublier les joueurs des années70 et 80 qui ont fait la gloire de ce sport au Mali. Je nourris l’espoir que ces jeunes qui jouent la compétition puissent éclore et devenir eux aussi de grandes stars du football pour que le Mali rayonne comme il l’a été dans le domaine du sport», a souhaité le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration.

Le match d’ouverture n’a pas connu de vainqueur. L’équipe de la Commune I et celle de la Commune III se sont neutralisées (1-1). Le but de la Commune III a été marqué par Mamadou Diaby suite à un exploit individuel (36è min, 0-1). Sept minutes seulement après la reprise, Cheick Oumar Malikité a remis les pendules à l’heure pour la Commune I sur penalty consécutif à une faute du défenseur central de la Commune III, Moussa Keïta sur l’avant-centre de la Commune I, Abdoulaye Ag Amara (52è min, 1-1).

Au terme de la rencontre inaugurale, le directeur général de l’ORTM, Hassane Baba Diombélé, a exprimé sa satisfaction concernant le niveau des jeunes avant de lancer un appel aux maires des différentes communes du District de Bamako d’accompagner leurs équipes. «On a vu des équipes très engagées, on a également vu des maires des Commune très engagés aux cotés des joueurs, cela montre qu’il y a un engouement par rapport à cette compétition.

Nous sommes en période des vacances, nous souhaitons, c’est notre vœu le plus ardent, que les jeunes puissent profiter pour vraiment joindre l’utile à l’agréable», a analysé Hassane Baba Diombélé. «Mais ce qui est important à signaler, nous voulons que les maires soient très engagés, car à l’issue de la compétition, le 25 septembre, la Commune qui va remporter la compétition serait la Commune phare de l’ORTM. Elle bénéficiera de l’accompagnement de l’ORTM pendant une année avec la couverture gratuite de toutes ses activités phares», a révélé le directeur général de l’ORTM.

Rappelons que la Coupe ORTM est organisée en collaboration avec la Ligue de football du District de Bamako. Elle regroupe les équipes des six Communes du District de Bamako reparties en deux poules.La poule A est composée des sélections des Communes I, II et III alors que les formations des Communes IV, V et VI constituent la poule B. Les équipes s’affrontent dans un mini championnat en aller simple, les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour les demi-finales.

Boubacar THIERO

Source: ESSOR