Partager

Du 18 Maiau 28 Juin 2008, la jeunesse de Kalabambougou a vibré au rythme du ballon rond. En effet, la première édition de la coupe de football du maire Founè Mory Camara, organisée dans la Commune (au terrain de football de Kalabambougou) a été accueillie avec enthousiasme. Cette compétition a regroupé 16 équipes de Kalabambougou et de Sébénikoro, qui ont rivalisées dans un fair play total.

Au finish, ce sont les équipes du FC Kyasou et du Benguiste qui se sont affrontées en finale. Ce qui expliqua le déplacement massif du public, pour apprécier le talent des deux meilleures équipes du tournoi, tant sur le plan du jeu que sur celui du fair play. Cette finale s’est déroulée en présence des élus RPM de la Commune IV, dont le maire Issa Guindo et d’autres invités.

Le promoteur dira que l’objectif de ce tournoi est de pouvoir mobiliser tous les jeunes en vue de la recherche de l’unité et l’entente autour des sujets de développement de la Commune. “Je suis très ravi de l’état d’esprit qui vous a tous animés au cours de cette compétition. Je vous promets que si cela continue, je ferai tout pour pérenniser cette coupe. Ce que j’ai vu me rassure et me conforte dans mes idées”, a-t-il déclaré.

Quant au maire Issa Guindo de la Commune IV, il s’est dit fier et ravi de constater cette symbiose entre les jeunes. “Je sais qu’en football, gagner une coupe est important. Mais en aucun moment, je n’ai senti une certaine animosité entre vous. C’est dire que vous avez compris le sens de cette coupe. Je vous exhorte à plus de courage”, a-t-il déclaré.

Après cette cérémonie protocolaire, la place fut donnée aux deux finalistes ; et le coup d’envoi fut donné par le maire Issa Guindo à 17h00. A noter que le FC Kyassou avait éliminé, en 1/2 finale, le Badéma ; et que Benguiste avait de son côté éliminé Benkadi. La finale, qui a été âprement disputée, fut d’un niveau technique acceptable. Il a fallu 15 minutes pour que la meilleure équipe, le FC Kyassou, trouve la faille.

Ainsi, à la faveur d’une combinaison, Adama Doumbia ouvre le score pour les Jaunes de Kyassou. Malgré les assauts répétés des deux équipes, le score restera de 1à 0 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, le match fut intense et spectaculaire. A la 77e minute, le FC Kyassou double la mise par Gaoussou qui récidive à la 88e minute, pour le 3e but de Kyassou.

Dans les arrêts de jeu, le festival du FC Kyassou sera conclu par un 4e but marqué par Alou Danfaga. C’est sur ce score de 4 à 0 que l’arbitre central met fin à la souffrance des Noirs Benguistes, signe de leur deuil (sportivement parlant).

Des récompenses furent offertes aux meilleurs. Ainsi les meilleurs buteurs, joueurs et l’équipe fair-play ont reçu, chacun, 5000 FCFA. Le vainqueur de la coupe, le FC Kyassou, en plus de la coupe, a empoché 75.000 FCFA. L’équipe vaincue, Benguiste, s’en est sortie avec 25.000 FCFA ; et l’équipe classée 3e, avec 10.000 FCFA.

Notons que le meilleur joueur n’est autre que Adama Doumbia du FC Kyassou; et l’équipe fair-play est le FC-Entente. A la fin de la partie, c’est un Founè Mory Camara très satisfait qui a promis d’étendre cette coupe à toutes les six communes de Bamako, dans les prochaines éditions. “Dans toute chose, il y a un début. Mais ce succès, j’envisage de l’étendre à d’autres équipes de Bamako,voire dans le Mandé”, a-t-il promis.

Sadou BOCOUM

30 Juin 2008