Partager

Les troisième et quatrième journées des éliminatoires africaines pour la Coupe du monde, Qatar 2022 ont pris fin mardi. à l’heure du bilan, deux pays, le Sénégal et le Maroc ont décroché leurs tickets pour les barrages. Dans le groupe H, les Sénégalais ont fait carton plein. Les Lions de la Teranga ont signé quatre victoires en autant de rencontres, ce qui leur assure d’être présents au troisième tour des éliminatoires. Les vice-champions d’Afrique ont balayé la Namibie en aller-retour (4-1 à Thiès et 3-1 en Afrique du Sud).

Les hommes d’Aliou Cissé comptent 12 points contre 4 unités pour le deuxième, le Togo, vainqueur à l’extérieur du Congo (2-1) et la Namibie, alors que le Congo ferme la marche avec 2 unités. C’est dire que les matches des cinquième et sixième journées ne seront qu’une simple formalité pour les équipes du groupe H. Dans la poule I, le Maroc a aussi tenu son rang.
Les Lions de l’Atlas ont disputé trois matches à domicile pendant cette fenêtre FIFA.

Les hommes de Vahid Halilhodzic ont enregistré deux victoires contre la Guinée-Bissau (6-0, 0-3), au compte des troisième et quatrième journées avant de battre la Guinée (4-1), lors de la deuxième journée. Le Maroc réalise aussi un sans-faute et compte 12 points devant la Guinée-Bissau (4 points), la Guinée (3 points) et le Soudan (2 points).

Dans le groupe E, le Mali est en pôle position, mais talonné par l’Ouganda. Les Aigles ont pris six points sur le Kenya (5-0 au Maroc à l’aller, 1-0 au retour à Nairobi). Les Cranes ougandais (Grues en français) ont également répondu avec deux victoires sur le Rwanda, battu chaque fois par la plus petite des marges (1-0). Le Mali possède la meilleure attaque de la poule avec 7 buts et partage la meilleure défense avec l’Ouganda (pas un seul but encaissé depuis le début de la campagne).

Les joueurs de Mohamed Magassouba totalisent 10 points et devancent les Grues de deux unités, alors que le Kenya (2 points) et le Rwanda (1 unité) sont éliminés. Tout se jouera donc entre le Mali et l’Ouganda lors de deux prochaines journées en novembre. Le Mali ira défier le Rwanda, alors que l’Ouganda accueillera le Kenya. Lors de la sixième et dernière journée, les Aigles recevront les Grues pour la «finale» du groupe.

Dans la poule A, tout se jouera entre l’Algérie et le Burkina Faso. Les deux pays comptent chacun 10 points. Lors de cette fenêtre, les Algériens ont poussé leur série d’invincibilité à 31 matches après les deux victoires contre Niger (6-1, 0-4). Cette série permet aux hommes de Djamel Belmadi de battre la performance de la France, restée 30 matches sans perdre entre 1994 et 1996. Dans l’histoire, seuls trois pays ont fait mieux : l’Italie (37 matches entre 2018 et 2021), le Brésil (35 matches entre 1993 et 1996) et l’Espagne (35 matches entre 2007 et 2009).

Les Fennecs ont la meilleure attaque de tous les groupes, avec 19 buts marqués, mais le Burkina Faso est décidé à contester la suprématie des champions d’Afrique en titre.
Lors de la 5è journée, l’Algérie se déplacera à Djibouti, alors que le Burkina Faso recevra le Niger. Tout devrait se jouer lors de la 6è journée et le choc entre les deux équipes à Alger. à l’aller, délocalisé au Maroc, les deux pays se sont neutralisés 1-1.

Vainqueurs de ses trois premiers matches, la Tunisie a raté le coche avec un match nul à Nouakchott contre la Mauritanie (0-0). Les Aigles de Carthage restent néanmoins en tête du groupe B, avec 10 points et n’ont besoin que d’un match nul en Guinée-équatoriale (7 points), lors de la prochaine journée pour assurer leur place aux barrages. Battu à domicile par la Centrafrique (0-1), le Nigeria s’est ressaisi au retour avec une victoire 2-0.

Les Super Eagles sont leaders du groupe C, avec 9 points, mais ils ne devancent que de deux unités le Cap-Vert, double vainqueur du Libéria (1-2, 1-0). Le Nigeria et le Cap-Vert s’affronteront en novembre lors de la dernière journée. Dans le groupe D, la Côte d’Ivoire et le Cameroun vont disputer le ticket des barrages. La Côte d’Ivoire qui a battu à deux reprises le Malawi (0-3, 2-1) conserve la tête de la poule avec 10 points, et compte une longueur d’avance sur le Cameroun, double vainqueur de son côté du Mozambique (3-1, 0-1).

Les Lions indomptables recevront les Eléphants lors de la dernière journée. à l’aller, la Côte d’Ivoire s’était imposée 2-1 à domicile. Dans le groupe F, l’égypte est sur la bonne voie. Après quatre journées de débats, les Pharaons comptent 10 points, contre 6 unités pour la Libye, battue à deux reprises par le leader de la poule (1-0, 0-3).

L’Afrique du Sud (10 points) devance le Ghana (9 points) dans le groupe G. Les Sud-Africains ont battu à deux reprises l’Éthiopie (1-3, 1-0) et les Ghanéens ont fait de même contre le Zimbabwe (3-1, 0-1). Le Black star peut encore espérer arracher la qualification lors de la dernière journée avec la réception des Bafana-Bafana. Dans le groupe J, le Bénin et la Tanzanie sont à égalité (7 points).

Ils ont partagé la poire en deux lors de leur double confrontation. Le Bénin est allé s’imposer en Tanzanie (1-0) lors de la troisième journée mais les hommes de Michel Dussuyer ont essuyé un revers à domicile sur le même score lors de la manche retour. Madagascar (3 points) a gagné 1-0 à domicile contre la RD Congo (5 points) après avoir perdu 0-2 à l’aller. Dans cette poule, aucune équipe n’est arithmétiquement éliminée et tout se jouera lors des deux dernières journées.


Ladji M. DIABY

Source: L’Essor