Partager

Les aigles du Mali, après avoir dominé leur poule de qualification pour les barrages, seront fixés sur leur sort, entre le 22 et le 26 janvier 2022 à Doha, lors du tirage au sort. Ils seront à 180 minutes d’un exploit historique qui est la participation à leur première coupe du monde sénior. Les Maliens retiennent leur souffle et sont convaincus que cette génération dorée de footballeurs est capable d’offrir au pays cet exploit retentissant.

Si le bastion défensif a longtemps été le maillon faible des aigles du Mali qui encaissaient des buts à chaque match, cette étape de la qualification pour la coupe du monde Qatar 2022 a permis à Mohamed Magassouba et à ses adjoints de constituer une défense imperméable et une attaque fructueuse.

En terminant la seconde phase des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 zone Afrique avec 5 victoires et un match nul et sans encaisser le moindre but, les aigles du Mali ont envoyé un message fort aux prochains adversaires qui auront la malchance de les croiser sur leur chemin. L’exploit glané par les aigles prouve à suffisance qu’ils ont passé un cap et qu’ils sont prêts à chambouler la hiérarchie en rétrogradant un cador du continent, en s’inscrivant sur la liste des cinq équipes qui représenteront le continent lors de la prochaine coupe du Monde 2022 au Qatar.

Pour ce faire, la bande du sélectionneur national Mohamed Magassouba rompue à la tache, est prête à aller au charbon pour offrir au peuple malien une qualification historique à la plus grande messe footballistique mondiale. Les aigles du Mali attendent avec impatience leur prochain adversaire des barrages et seront à 180 minutes de l’exploit. Retenons que les 10 pays qualifiés sont répartis en deux chapeaux, suivant leur positionnement au classement FIFA.

Pour les barrages en vue du Mondial au Qatar, ce sont le Sénégal, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et le Nigeria qui composeront le chapeau 1 ; tandis que l’Égypte, le Cameroun, le Ghana, la RD Congo et le Mali composent le second chapeau. Le tirage au sort du tour final des éliminatoires de la zone Afrique, qui était prévu à Doha, le 18 décembre 2021, a été reporté. Il aura lieu entre le 22 et le 26 janvier 2022, toujours à Doha.

Ayant pour la plupart disputé des coupes du monde cadettes et juniors et occupé des rangs honorables lors de ces compétitions, les jeunes maliens croient fermement en leur chance et n’ont froid aux yeux devant aucune des équipes du chapeau1.

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain