Partager

Six matches, cinq victoires, un nul, 11 buts marqués, 0 encaissé. Disons-le sans ambages, les Aigles ont parfaitement assumé leur statut de favoris de la poule E.

On peut même dire que le capitaine Hamari Traoré et ses coéquipiers ont fait plus que ce que l’on attendait d’eux, d’une part en se qualifiant pour les barrages avant la fin des éliminatoires et d’autre part, en réalisant un parcours sans faute. Certes, le boulot n’est pas encore terminé et le plus difficile est à venir, à savoir les barrages, mais après ce que viennent de prouver les hommes de Mohamed Magassouba en six journées de compétition, tous les espoirs sont permis pour notre pays pour la suite des événements.

En tout cas si la sélection nationale continue sur la même lancée, elle peut parfaitement écrire une nouvelle page de l’histoire de notre football, en se qualifiant pour la phase finale de la prochaine Coupe du monde, prévue en 2022 au Qatar. Alors qu’ils avaient déjà leur billet des barrages en poche et n’avaient plus rien à craindre, Diadié Samassékou (intronisé capitaine à la place de Hamari Traoré laissé au repos) et ses coéquipiers ont mis un point d’honneur à terminer les éliminatoires, battant 1-0 l’Ouganda au compte de la 6è et dernière journée (but de Kalifa Coulibaly, 18è minute).

Grâce à ce succès, les Aigles portent leur capital-point à 16, soit 7 unités de plus que le deuxième du classement, l’Ouganda (9).Avec 5 réalisations, Ibrahima Koné, occupe pour le moment la deuxième place du classement des buteurs de la phase de poules, derrière l’Algérien, Islam Slimani (7 buts).

Les six autres buts des Aigles ont été marqués par Kalifa Coulibaly, Adama Traoré «Malouda» (2 buts chacun), Moussa Doumbia et Moussa Djénépo (1 but chacun). La phase de poules du Mondial se termine ce mardi pour les sélections africaines et tous les regards seront braqués vers les tirages au sort des barrages, prévu le 18 décembre. Pour l’instant, cinq pays ont décroché leur billet pour le deuxième et dernier tour : le Mali, le Maroc, le Sénégal, l’Egypte et la RD Congo.

Dans notre édition de demain, nous reviendrons sur le parcours de la sélection nationale et la réaction des joueurs avec notre envoyé spécial, Boubacar Thiero.

Ladji M. DIABY

LE PARCOURS DU MALI

Mali-Rwanda : 1-0

Ouganda-Mali : 0-0

Mali-Kenya : 4-0

Kenya-Mali : 0-1

Rwanda-Mali : 0-3

Mali-Ouganda : 1-0

NB : Tous les matches à domicile des Aigles se sont déroulés à Agadir au Maroc, notre pays ne disposant pas actuellement de stades homologués par la Confédération africaine de football.

Source: L’Essor