Partager

Djoliba-COB et Stade malien-Nianan sont les affiches des demi-finales de la 53è édition de la Coupe du Mali. Le tirage au sort a eu lieu mardi sur le plateau de l’ORTM lors de la mi-temps de la rencontre opposant les Aiglons et la Grèce (0-0) au compte de la 2è journée du groupe D de la coupe du monde junior, Turquie 2013.

Les deux poids lourds de notre football se sont évités en demi-finale. Le Stade malien et le Djoliba affronteront respectivement le Nianan et le COB, ce week-end au stade Modibo Keïta. stade djolibaL’équipe de Hèrémakono et celle de Sotuba ont donc l’occasion de se retrouver en finale. La dernière confrontation entre les deux formations en finale de la coupe du Mali remonte en 2009. Pour une finale Djoliba-Stade malien, il faudra que les deux équipes dépassent les obstacles du COB et du Nianan. Sur le papier elles peuvent y arriver. Mais attention, les rencontres de coupe ne réservent souvent des surprises. Les équipes les plus tenaces, déterminées et ambitieuses sortiront généralement vainqueurs des matches de coupe. Ce tirage au sort présage des bons augures pour le COB. Les Verts ont remporté trois fois la Coupe du Mali (2000, 2002, 2011).

Après le dernier sacre, L’Essor titrait dans sa parution du 25 juillet : « La passe de trois pour les Olympiens ». Dans le papier, L’Essor saluait la détermination des Verts. « Tenaces, les Verts n’ont rien lâché devant les champions en titre et ont fini par arracher la victoire à cinq minutes de la fin des prolongations. Et les Blancs ont craqué au terme d’un duel homérique, formidable publicité pour un football malien en plein essor ! Il a fallu pour cela toute l’abnégation des Olympiens, (6e au classement du championnat), qui arrache pour la troisième fois de leur histoire le trophée de la Coupe du Mali, (2000, 2002 et 2011), après avoir passé coup sur coup sur le corps du Djoliba en ½ finale avant de couper le scalp du Stade malien, toujours au terme d’un combat titanesque », expliquait L’Essor. Chaque fois que le COB et le Stade malien se retrouvent en finale, le Blancs visent le doublé et les Verts brisent leur rêve. Cette année, la situation est similaire à celles de 2000, 2002 et de 2011.

Le COB dispute la demi-finale contre le Djoliba, le Stade malien est déjà champion. A l’heure de coup d’envoi de ces rencontres, les statistiques, les palmarès seront pliés et mis dans le sac. Seule la réalité du terrain comptera. Et chaque rencontre a ses réalités. L. M. DIABY

LE PROGRAMME

Samedi 29 juin au stade Modibo Keïta 17h : Djoliba-COB

Dimanche 30 juin au stade Modibo Keïta 17h : Stade malien-Nianan

L’Essor du 27 juin 2013