Partager


Djoliba AC, AS Réal, COB et Stade malien sont les qualifiés de la ligue de Bamako pour la phase fédérale de la 47 ème édition de la coupe du Mali. Les deux dernières équipes qualifiées ont obtenu leurs tickets dimanche dernier à l’issue des rencontres de différents niveaux.

A la 1ère heure, le Club Olympique de Bamako a peiné avant d’arriver à s’imposer face à une entreprenante équipe des Onze Créateurs qui évolue en 2ème division.

Tombeur du Centre Salif Kéïta au tour précédent, le club de Niarela a donné de grands frissons aux « Cobistes » avant de subir la loi de l’adversaire dans les prolongations.

A la fin du temps réglementaire (90 minutes), les deux équipes étaient à égalité sur le score de 2 buts partout. Grâce à un doublé de Yacouba Niaré (24ème et 34ème) Onze Créateurs ont fait illusion jusqu’à la réduction du score à la 44ème minute grâce à un penalty transformé par le latéral international Amadou Sidibé. Malgré cette réduction du score, l’équipe de Niarela qui a évolué sans complexe avait encore pu obtenir un penalty qui pourrait définitivement enterrer les espoirs du COB.

Mais peu à peu, les joueurs de Niarela ont subi le jeu pour finalement encaisser un but bien construit à la 81ème minute. Sur le coup, une perte de balle de Bassirou Kanouté profitait au meneur de jeu Mohamed Fall qui enchaînait une accélération victorieusement conclue par Morimakan Koïta. Le but victorieux était finalement l’œuvre de Ousmane Cissé qui a majestueusement transformé un coup franc à la 95ème minute.

Au finish, l’équipe de Moussa Konaté peut s’estimer heureuse. Et le ouf de soulagement s’explique certainement par l’esprit de combativité des éléments qui ont à cœur de réussir une belle saison.

En 2ème heure, la répétition de la finale de l’année dernière a tourné en faveur du Stade malien qui a laminé l’ASB sur le score de 3 buts à 0. Les blancs ont réellement fait preuve de réalisme face à une équipe de l’ASB qui est de nos jours au plus mal de sa forme.

L’équipe de Hamala Nimaga, qui traîne les pas en championnat, est terriblement en manque d’individualités émergentes. Au même moment les Blancs retrouvent la confiance et l’espoir dans l’optique des compétitions majeures. Pour les hommes du président Mahamadou Samaké, l’objectif affiché demeure le doublé coupe championnat national.

Leur prestation de dimanche démontre qu’ils ont des arguments à faire prévaloir. Les Blancs sont arrivés à s’imposer grâce aux buts de Amadou Diallo (43ème), Bakary Coulibaly (78ème) et Lassana Diallo dans les arrêts de jeu.

Si les Blancs ont renoué avec la belle phase, faut-il convenir que la situation est plutôt alarmante du côté de l’ASB.

Souleymane Diallo

22 mai 2007.